Recherche
Se connecter

Jeunes diplômés : les jobs de commerciaux qui payent le mieux

Publié par le - mis à jour à
Jeunes diplômés : les jobs de commerciaux qui payent le mieux

Les carrières commerciales restent très attractives pour les jeunes diplômés, qui profiteront encore en 2020 d'un marché très favorable.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les jeunes diplômés en début de carrière dans la vente se focalisent encore largement sur le salaire fixe, oubliant d'intégrer à leur réflexion d'autres éléments du package de rémunération. Leurs prises de décisions se fondent alors sur un gain immédiat en fixe plutôt que sur une perspective globale à moyen terme. Retour sur les jobs de commerciaux qui payent le mieux en 2020.

Commercial et IT : combo gagnant

Les postes dans le secteur de l'IT et du Software offrent les packages de rémunération les plus attractifs du marché et les perspectives d'évolution les plus rapides pour les meilleurs commerciaux.

Avec l'arrivée de la 5G, le big data, les objets connectés, il faut faire évoluer les solutions existantes et proposer des softwares de plus en plus pointus. La demande est donc constante dans ce secteur qui évolue vite. Les profils juniors débuteront sur un poste 100% sédentaire pour acquérir des compétences ; les plus performants évolueront ensuite vers des postes d'ingénieurs commerciaux, d'Account Manager, ou de Sales Manager.

D'autres s'orienteront vers de nouveaux métiers commerciaux en charge de l'optimisation du revenu chez le client (Customer Success manager).

Côté rémunérations, les profils juniors bénéficieront d'un package compris entre 35 et 40K€ ; avec plus de 2 à 3 d'expérience, les packages (fixe + variable) pourront s'envoler et atteindre jusqu'à 80 K€ pour les meilleurs commerciaux.

La double compétence Technique/Commercial valorisée

Les profils de formation ingénieurs ou Bac+2 Technique complété par un master en commerce attirent tous types d'entreprises, particulièrement dans le domaine industriel. Ils pourront prétendre à des rémunérations fixes de 35 à 40 K€ brut annuel (45 K€ pour les cursus les plus cotés). Cette double compétence étant rare, les profils packagés entre 40 et 50 K€ dès la première année d'exercice ne sont pas rares.

Les Business Developers/Ingénieurs Commerciaux toujours très cotés

Les commerciaux BtoB dans les services restent très prisés des start-up, comme des PME et grands groupes. Les salaires et la construction des packages diffèrent selon les structures et le service commercialisé. Plus celui-ci est complexe et/ou concurrentiel, plus le package est élevé. Plus l'entreprise est structurée, plus les salaires seront standardisés pour maintenir un équilibre entre commerciaux expérimentés et profils juniors.

Pour faire le choix le plus éclairé sur le plan financier, il faut penser package et perspectives à 3 ans. Une start-up aura plus de souplesse pour récompenser un collaborateur surperformant mais pourra présenter un business model moins stable. Un groupe ne gérera pas au cas par cas mais offrira une certaine sécurité et d'autres atouts pour fidéliser ses commerciaux.

Les Business Developers ou Ingénieurs Commerciaux les plus performants pourront prétendre à un package de 45 à 50 K€ dès la première année. Toutefois, la majorité du marché de cette population tablera sur une moyenne à 35-40 K€ bruts en salaire d'entrée.

Chef de secteur en GMS/CHR wanted chez les ténors du marché

Rentrer dans une major dans la grande consommation était autrefois le Graal pour les jeunes commerciaux visant à évoluer vers des postes de management ou de marketing. Mais le métier ne fait plus rêver (horaires, déplacements, localisation, ...), au point que les "majors" payent aujourd'hui le prix fort avec des packages d'entrée à 45/50 K€ (fixe, variable, voiture de fonction, participation/intéressement, ...).

D'autres sociétés innovent en proposant plus d'avantages en nature (primes de home office, véhicule premium, incentive attractive, budget nuitée élevé/forfait déjeuner, ...), pour attirer les meilleurs.

Pour en savoir plus

Sacha Kalusevic possède 16 ans d'expérience au sein des cabinets spécialisés Michael Page puis Page Personnel. Ses 3 piliers : Expertise Marché / Satisfaction Client / Expérience Candidat. Retrouvez-le sur Twitter @SachaKalusevic

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Sacha Kalusevic, directeur senior Page Personnel

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet