Recherche
Se connecter

Le passage à l’euro vu par les consommateurs

Publié par le

Selon la dernière étude Taylor Nelson Sofres réalisée pour Le Revenu, les Français continuent à redouter que le passage à l’euro n'entraîne une hausse des prix.

  • Imprimer
Alors que 68% des Français pensent que le passage à l’euro est une bonne chose pour l’économie nationale, 72% redoutent toutefois une augmentation des prix. C’est du moins ce qui ressort de la dernière étude Talor-Nelson Sofrès réalisée pour Le Revenu. De manière générale, la perception d’un impact positif de l’euro semble se renforcer : 48% des Français envisagent des conséquences positives sur l’économie (ils n’étaient que 37% en 2000). En revanche, 50% des sondés estiment que l’euro aura un impact négatif sur la consommation. L’anticipation d’une réduction de la consommation au moment du passage à l’euro est particulièrement sensible chez les femmes, les 35-49 ans, les inactifs hors retraités, les étudiants et les foyers dont le chef de ménage est cadre. En revanche, seules 27% des personnes interrogées craignent que le passage à l’euro n’ait des impacts négatifs sur leur épargne.

La rédaction vous recommande

Par Groupe Up

Accroitre lengagement des collaborateurs est un veritable levier pour ameliorer la performance de lentreprise mais aussi la satisfaction de [...]

Sur le même sujet