Recherche
Se connecter

Si vous gagnez au loto, vous continuez à travailler ?

Publié par CEDRIC VAUCHEL le

Seuls trois salariés sur dix quitteraient leur emploi pour partir en "Vacances à Durée Indéterminée" s'ils gagnaient au loto. La majorité continuerait à travailler. Mais à son compte.

Je m'abonne
  • Imprimer

S’il gagnait au loto, près d’un salarié français interrogé sur deux – 43% – continuerait à travailler, mais à son compte. Les salariés français seraient en fait des entrepreneurs dans l’âme. C’est ce qui ressort d’une étude menée par le site d’emploi Monster. Dans le même esprit, 9% des salariés interrogés rachèteraient leur entreprise. Etre son propre patron ou avoir la chance de choisir ses collègues et collaborateurs les motivent sans nul doute. Quelles que soient les raisons qui les pousseraient à garder une activité professionnelle, les salariés français souhaitent préserver leur vie sociale.

17% des personnes interrogées ne changeraient même rien à leur situation professionnelle si elles devenaient riches grâce au loto. Elles estiment être suffisamment heureuses dans leur travail et conscientes des effets déstabilisants de la richesse.

Enfin, seuls trois salariés français sur dix - 30% - se disent prêts à quitter leur job pour partir en en “Vacances à Durée Indéterminée”. Ils seraient donc finalement peu nombreux à faire le choix de rompre toute vie sociale pour s’adonner à l’oisiveté.

Je m'abonne
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Brandvoice

Par Adeline Javaudin

Une veritable revolution digitale et commerciale sopere sous nos yeux depuis quelques annees La maniere de faire des affaires evolue Pour survivre [...]

Sur le même sujet

Ressources humaines

Par Amélie d'HEILLY, avocat associé au sein de 5QB Avocats

Bien peu d'employeurs le savent mais il existe deux moyens de réduire la rémunération d'un salarié : signer un avenant individuel à son contrat [...]