Recherche
Se connecter

Infographie Bien-être au travail : un enjeu devenu prioritaire pour les salariés

Publié par Théo Acquart le

L'organisation des entreprises va changer suite au coronavirus. C'est la conclusion de l'étude menée par l'Ifop pour l'éditeur Wittyfit concernant l'avis des salariés sur le bien-être et l'organisation en cette période de post Covid-19.

  • Imprimer

Les conditions d'hygiène sont un questionnement important pour 43% des salariés français et le même nombre se dit stressé à l'idée de retrouver le lieu de travail. C'est ce qu'indique une étude réalisée par l'Ifop, auprès de plus de 1 000 salariés, sur le bien-être au travail. À noter que trois quarts des personnes interrogées estiment qu'il y aura un avant/après Covid-19 dans leur entreprise.

Ensuite, la vision sur le bien-être a bien changé à la suite de la crise puisqu'ils sont 81% à le juger comme un enjeu prioritaire de leur entreprise. En 2018, ce chiffre n'atteignait que 56%.

Néanmoins, la crise n'a pas atteint l'optimisme des salariés. Ils s'estiment à 71% optimistes pour leur situation, celle de leur département et celle de leur secteur d'activité. Ils sont 72% quand cela concerne l'avenir de leur employeur.

Pour finir, les salariés attendent des changements, notamment une meilleure conciliation entre vie personnelle et professionnelle (27%), un changement de rythme de vie (19%), et une augmentation du télétravail (19%). De leur côté, il est demandé aux responsables hiérarchiques d'être plus reconnaissant (16%), de créer un climat de confiance au sein de l'équipe, ainsi que de soutenir son équipe dans les difficultés et d'être à l'écoute (12%).


Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet