Recherche
Se connecter

Le cybercrime touche près d’un tiers des entreprises françaises

Publié par le

Selon le dernier sondage IDC pour le spécialiste des services informatiques EDS, réalisé en décembre dernier, 35% des entreprises européennes ont été confrontées au cybercrime, en 2001.

Je m'abonne
  • Imprimer
La sécurité informatique est une des préoccupations majeures pour près de la moitié des chefs d’entreprise européens. C’est ce qui ressort de la dernière enquête réalisée par IDC pour le spécialiste des services informatiques EDS, en décembre dernier, auprès de 350 entreprises dans six pays européens. 35,2% des entreprises interrogées déclarent ainsi avoir subi au moins une attaque de leur système d'information durant l'année 2001. Dans le détail, on constate une certaine disparité de la cybercriminalité en Europe. 30,3% des entreprises françaises ont été concernées contre 51,7% en Allemagne et 28,8% au Royaume-Uni. Par ailleurs, après les virus (78,5% des réponses), les principaux sinistres informatiques auxquels ont été confrontées les entreprises interrogées sont les erreurs d'utilisation (pour 64,2% des répondants) et les pannes internes (pour 37,5% des répondants). Toutes les entreprises européennes partagent la même crainte d'une destruction de leurs données : 63% d'entre elles estiment qu'il s'agit d'un risque majeur. Je m'abonne
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet