Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Action Commerciale
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

71 % des chômeurs surévaluent leur salaire

Publié par Laurent Bailliard le - mis à jour à
71 % des chômeurs demanderaient beaucoup plus que les salaires en vigueur.
71 % des chômeurs demanderaient beaucoup plus que les salaires en vigueur.

Qapa.fr, site de mise en relation dédié à l'emploi, vient de lancer un outil permettant d'évaluer le salaire moyen de chaque profession. De quoi coller aux exigences du marché et éviter ainsi d'évaluer son salaire trop haut ou trop bas…

Je m'abonne
  • Imprimer

Certains demandeurs d'emploi réclameraient des salaires qui ne sont absolument pas en phase avec les prix du marché. Ainsi, selon Qapa.fr, site de mise en relation dédié à l'emploi, 71 % des chômeurs demanderaient beaucoup plus que les salaires en vigueur avec des écarts qui peuvent monter jusqu'à 1 300 euros brut par mois.

Concernant les populations commerciales, le site constate, par exemple, que les ingénieurs technico-commerciaux en affaires industrielles demanderaient 3 964 euros brut par mois, contre un marché qui serait autour de 3 033 euros, soit un écart de 931 euros… De même pour les commerciaux sédentaires. Selon Qapa, un commercial sédentaire envisagerait de gagner 2 029 euros brut par mois, contre un salaire moyen proposé de 1 641 euros, soit une différence de 388 euros.

Pour éviter de tels écarts, Qapa propose un outil en ligne permettant de comparer le salaire d'un métier avec les métiers les plus proches.

Pour tester le comparateur de salaire : http://www.qapa.fr/candidats/metiers/rechercher-une-offre-d-emploi?ref_trades_id_autocomplete=&submit=&ref_trades_id=

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande