En ce moment En ce moment

[Challenge] Faut-il jouer collectif ?

Publié par le

Je m'abonne

La tendance des dotations collectives

Les dotations doivent, elles aussi, être équitables, avec des éléments différenciant qui contribuent à la reconnaissance de chacun (que ce soit par service ou par secteur géographique). Deux solutions sont envisageables. La première consiste à élargir l'offre de cadeaux, étant entendu que l'appétence pour un type de produits ne sera pas la même d'un profil à un autre. Des commerciaux plutôt jeunes et urbains cravacheront plus volontiers pour décrocher le dernier iPhone d'Apple ou un ensemble d'enceintes de chez Bose, que des techniciens d'une tranche d'âge supérieure vivant dans le Limousin, qui auront naturellement d'autres préoccupations. Plutôt que de créer plusieurs catalogues, l'idée est de proposer une offre élargie comprenant un socle commun et, à la marge, quelques dotations bien ciblées (outils de bricolage de marque, petit électroménager). D'autres opteront pour des chèques, cartes ou coffrets-cadeaux qui leur font gagner du pouvoir d'achat. "Le bénéficiaire d'un challenge agit comme un consommateur. Quel que soit son statut, il compare avant d'acheter et cherche l'acquisition maligne. L'essentiel est donc d'anticiper sa démarche en lui proposant des références adaptées à son profil", commente Élisabeth De Langhe, présidente de Centrale Loisirs. Tout l'art étant de prévoir un système d'attribution des points différencié suivant les performances de chacun.

La seconde solution fait appel aux dotations collectives, qui sont d'ailleurs plébiscitées par les jeunes générations. "C'est la grande tendance depuis dix-huit mois, observe Olivier Desfours, directeur commercial B to B chez Wonderbox Business Solutions. Les acteurs du secteur bancaire ont été précurseurs en la matière, en embarquant l'ensemble de leurs forces de vente, dispersées dans les agences ou au sein de directions régionales, dans des challenges, afin de récompenser non plus des leaders mais des équipes. " Un modèle qu'il est possible de dupliquer, y compris au sein des réseaux de distributeurs. Ce dispositif présente deux avantages : il permet de créer de la cohésion et de renforcer le sentiment d'appartenance à l'entreprise.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Véronique Méot

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet