Recherche
Magazine Action Commerciale
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

[Exclu] Les écarts de salaire entre femmes et hommes se réduisent dans la vente

Publié par Aude David le - mis à jour à
[Exclu] Les écarts de salaire entre femmes et hommes se réduisent dans la vente
© ink drop - stock.adobe.com

La vente n'échappe pas aux écarts de salaires entre femmes et hommes. En France, ils diminuent, même si les disparités d'accès aux postes à responsabilité restent importantes. Mais la situation est meilleure que dans d'autres pays, selon la dernière étude de Xactly.

Je m'abonne
  • Imprimer

La vente et le marketing seraient-ils sur la bonne voie en matière d'égalité salariale ? C'est ce que constate Xactly, société spécialisée dans la performance commerciale, dans sa dernière étude sur les écarts salariaux en vente et marketing. En Allemagne et aux États-Unis, l'écart salarial entre femmes et hommes a été divisé par deux entre 2019 et 2020, malgré la pandémie. En France et au Royaume-Uni, cet écart a carrément été divisé par trois. En moyenne, sur les quatre pays étudiés, il est passé de 5 278 dollars par an en 2019 à 2 265 dollars en 2020.

La France se démarque des trois autres pays étudiés, car les femmes de la vente et du marketing y subissent moins la disparité salariale. Celle-ci est d'ailleurs plutôt limitée, contrairement aux autres pays : elles ont gagné en moyenne 729 dollars de moins que les hommes sur l'ensemble de l'année 2020 (1 152 dollars au Royaume-Uni, 2 254 dollars aux Etats-Unis, 4 183 dollars en Allemagne). En 2019, l'écart était de 2 685 dollars.

L'étude constate cependant qu'à poste égal, les salaires sont quasiment identiques, notamment les rémunérations fixes. Les femmes ont même parfois des payes légèrement supérieures : 102 500 dollars annuels pour une responsable de compte contre 101 805 dollars pour un responsable de compte ; 137 018 dollars pour une business développeuse contre 104 349 dollars pour un business développeur ; 39 694 dollars pour les femmes responsables de la génération de leads, contre 39 646 dollars pour les hommes ; ou encore 108 784 dollars pour les ingénieures d'application de vente contre 117 215 dollars pour leurs homologues masculins.

Le décalage vient essentiellement du fait qu'elles restent sous-représentées dans les postes à responsabilité. Pourtant, elles atteignent plus leurs objectifs : 50% des business développeuses atteignent leurs objectifs contre 28 % des business développeurs masculins. Chez les customer success managers, 53 % des femmes atteignent leurs objectifs, contre 36% des hommes.

Et cela alors que les objectifs à atteindre sont globalement les mêmes à atteindre quel que soit le genre : 3,211 millions de dollars par an pour les femmes contre 3,338 millions pour les hommes customer success managers ; 39 694 dollars pour les femmes contre 39 646 dollars pour les hommes dans la génération de leads ; ou encore 37,781 millions de dollars pour les ingénieures en application de vente contre 36,86 millions pour les ingénieurs.

Seule exception : le business développement, où les femmes ont des objectifs sensiblement plus élevés. Ce qui n'empêche pas les femmes dans cette profession d'être deux fois plus nombreuses que les hommes à atteindre leurs objectifs.

Méthodologie

Enquête réalisée par Xactly dans quatre pays : Allemagne, États-Unis, France, Royaume-Uni, auprès de 81 285 commerciaux de 305 entreprises.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande