Recherche
Se connecter

Ask.com, un nouvel acteur sur les liens sponsorisés

Publié par La rédaction le

Avec 42 millions de visiteurs uniques par mois, le quatrième moteur de recherche américain souhaite bousculer la donne notamment en France, où il vient de s’implanter.

Je m'abonne
  • Imprimer
Depuis son rachat par InterActiveCorp (le groupe de médias du milliardaire Barry Diller), le quatrième moteur de recherche aux États-Unis Ask.com développe une stratégie d’expansion, notamment sur le marché européen. Déjà bien implantée en Grande-Bretagne, son pays d’origine, la société vient d’annoncer la déclinaison de son service en France. Suivront dans la foulée les Pays-Bas, l’Espagne et l’Italie. Le site n’est pas encore totalement opérationnelle, puisque seulement une version bêta (test) est proposée en ligne. Le lancement commercial devrait intervenir dans le courant du deuxième semestre 2006 et sera accompagné d’une campagne de communication. Bien évidemment, la principale source de revenus d’Ask.com sera les liens sponsorisés. Toutefois, le moteur de recherche souhaite se démarquer par exemple de Google en se limitant à trois ou quatre liens sponsorisés sur les pages de résultats. Autre nouveauté: la possibilité d’avoir un aperçu d’une page Web en survolant simplement avec la souris l’icône des jumelles associée à un résultat. Reste que la différence ne se fait pas toujours en faveur d’Ask.com puisque, en l’état actuel, le moteur de recherche annonce indexer 2,8 milliards de pages Web, contre environ 8 milliards pour Google. Je m'abonne

La rédaction vous recommande

La rédaction

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet