Recherche
Se connecter

4 idées reçues sur le magasin physique

Publié par le

Les points de vente jouent désormais un rôle hybride auprès des consommateurs. Ces derniers s'y rendent pour trouver de l'information, toucher et tester des produits et même y vivre des expériences uniques et conviviales.

Je m'abonne
  • Imprimer
L'inspiration vient des réseaux sociaux

Jusqu'alors réservé plutôt à Internet et aux réseaux sociaux, les magasins endossent eux aussi le rôle d'influenceur. Ainsi, le premier étage du nouveau Leroy Merlin de La Madeleine fait la part belle aux showrooms dédiés à la salle de bains, la cuisine ou encore en rangement tandis qu'un corner décode les dernières tendances. La nouvelle génération de Sephora nommée " New Sephora Experience " propose également un Beauty Hub où les consommatrices accèdent à un lookbook virtuel. Les enseignes organisent même des défilés à l'occasion de leurs nouvelles collections, comme les magasins Bonpoint de la rue de Tournoi à Paris pour la collection hiver 2018 ou le Printemps de Marseille pour celle du printemps- été 2018. Enfin, le digital permet aussi une découverte originale et ludique de nouveaux looks comme la récente application Shop The Look de Zara. Accessible depuis un mobile dans 120 magasins, les clientes n'ont qu'à scanner un code en vitrine ou en rayons, pour voir apparaître, en animation augmentée des mannequins portants des vêtements de la collection Studio.

La bonne pratique : La boutique Orange Opéra à Paris propose sur un étage entier, l'espace Galerie, dédié au showrooming où les visiteurs manipulent les produits et dernières innovations, le tout orchestré par univers (cuisine, sport, bien-être etc.).

Pour aller plus loin :

Comment Sephora réussit à ne plus jamais dire non aux clientes


Barbara Haddad

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet