Recherche
Se connecter

First2Trade : la plateforme de "recyclage" de leads

Publié par Aude David le - mis à jour à
First2Trade : la plateforme de 'recyclage' de leads

Le marketing et le commerce reçoivent souvent des leads entrants qu'ils ne peuvent qualifier, car la demande ne correspond à leur offre. Et si, d'une perte de temps, ces signaux devenaient une nouvelle opportunité business ?

Je m'abonne
  • Imprimer

Les services commerciaux peuvent être confrontés à plusieurs types de problèmes. D'une part, ils sont souvent en recherche de nouveaux prospects et de leads qualifiés. D'autre part, ils doivent gérer des demandes entrantes qui ne correspondent absolument pas à leurs offres. La plateforme First2Trade a décidé de s'attaquer à ces deux thématiques de front.

Elle propose en effet de mettre en relation d'une part les porteurs d'affaires, c'est-à-dire les entreprises qui possèdent des opportunités de business qu'elles ne peuvent traiter elles-mêmes, ou des particuliers ayant un besoin particulier (immobilier, travaux) et, d'autre part, des professionnels en quête de nouveaux marchés.

L'opportunité commerciale est créée sur le site, et les entreprises intéressées peuvent acheter l'opportunité pour en obtenir le détail. L'entreprise porteuse d'affaires estime le prix de son opportunité, aidée par un algorithme interne à la plateforme. Si la moyenne est de 1400 euros, chaque opportunité génère en moyenne un budget de 158 000 euros. La plateforme assure l'aspect administratif de la transaction.

Recyclage de leads

Tous les secteurs d'activité peuvent être concernés. Le fondateur du site, Thierry Mourrain, explique que les secteurs les plus représentés sont les agences immobilières, les courtiers, les banques, les artisans, les sociétés informatiques, les voyagistes et les agences d'événementiel et de communication.

"L'idée, c'est de rentabiliser tous les efforts des commerciaux, justifie l'entrepreneur. C'est un modèle économique de recyclage de leads qui sont disqualifiés pour son entreprises, mais qui peuvent être pertinents pour d'autres", souligne-t-il.

Lancée il y a près d'un an, la plateforme a dépassé les mille utilisateurs inscrits, et plus de 130 transactions y ont été réalisées. Pour son fondateur, "le modèle a été validé sur plusieurs secteurs ", et des services supplémentaires payants pourraient venir compléter l'utilisation gratuite dans les mois à venir.


Je m'abonne
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Equipement

Par Hadrien Gravet, co-fondateur de l'agence de cybersécurité DND Agency

On vous la prête, on vous l'offre à de multiples occasions et vous l'utilisez sans même vous en rendre compte : la clé USB est partout ! Pourtant, [...]