Recherche
Se connecter

Divalto lance un nouveau CRM mobile

Publié par Aude David le - mis à jour à
Divalto lance un nouveau CRM mobile

L'éditeur de logiciels professionnels commercialise un nouvel outil de gestion de la relation client, Divalto Weavy, dont le but est de mieux connecter les équipes commerciales sur le terrain et les équipes sédentaires.

Je m'abonne
  • Imprimer

Aider les commerciaux terrain tout en les connectant mieux aux équipes sédentaires. C'est l'ambition de Divalto avec son nouveau CRM, Divalto Weavy. Le logiciel, qui vient d'être lancé, s'inscrit dans la continuité de Swing Mobility, le précédent CRM de l'entreprise, en proposant une évolution de taille. Désormais, l'ergonomie est pensée pour que les équipes terrain puissent y accéder depuis une tablette ou un mobile (comme Swing Mobility) et également pour y accéder de façon sédentaire depuis un ordinateur. Les équipes terrain peuvent choisir d'accéder aux données en mode connecté ou déconnecté, et la synchronisation se fait alors quand ils reconnectent le CRM.

Toutes les informations rentrées sont enregistrées sur un cloud, qui se synchronisera régulièrement avec les différentes interfaces. Les équipes du siège et du terrain peuvent donc facilement avoir accès aux mêmes informations.

Une meilleure communication entre le siège et les commerciaux terrains

L'objectif de Divalto est de mieux faire communiquer le terrain et le siège, mais également les commerciaux et le service technique. Ainsi, les commerciaux savent ce qu'il se passe techniquement sur les machines qu'ils ont vendues, les besoins de maintenance, et ils peuvent avertir les techniciens quand le client leur signale un besoin d'intervention.

Par ailleurs, un portail est réservé aux clients qui peuvent suivre leurs commandes et les données les concernant. Il est possible de le connecter, via des API, à différents autres logiciels, tels qu'un ERP, des applications, par exemple de marketing automation, et même à des objets connectés. En effet, le CRM peut être relié à des machines ou du mobilier et analyser les données pour mieux gérer un parc. Ainsi, un des clients de Divalto, fabricant de mobilier urbain, utilise le CRM pour savoir quand des poubelles municipales sont pleines et, ainsi, permettre aux municipalités de les ramasser au bon moment.

Une vraie personnalisation

Le CRM peut également être personnalisé à l'infini grâce à une connexion avec le Studio de Divalto, un atelier de développement qui peut être géré par Divalto ou un de ses partenaires.

Ce nouveau CRM est le fruit de deux ans de R&D. Selon Eric Volle, directeur marché chez Divalto, "le but est de toucher un marché plus large et d'accompagner la transformation du commercial, qui tend de plus en plus vers le conseil et la personnalisation. Le rôle du vendeur ressemble de plus en plus à celui d'un architecte, qui a besoin de dialoguer avec les autres services pour construire".

Le logiciel s'adresse essentiellement aux PME et aux ETI de tous secteurs. "Nos clients sont principalement dans les secteurs du commerce BtoB, de l'industrie, de la maintenance", précise Jérémy Grégoire, directeur stratégie produit. Le tarif varie de 29 euros par mois et par utilisateur à 79 euros pour l'offre intégrant le plus de fonctionnalités.

Je m'abonne
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

s