Recherche
Se connecter

L’e-learning a acquis ses lettres de noblesse

Publié par William Ramarques le

Les formations mixtes présentiel/e-learning font désormais partie de la panoplie des solutions auxquelles tout DRH pense. Cependant, la courbe de progression plafonne.

Je m'abonne
  • Imprimer
Les formations mixtes présentiel/e-learning ont connu, ces dernières années, une belle montée en puissance. Au cours des deux dernières années, une société française sur deux a mis en place un projet intégrant l’e-learning, et une sur trois a opté pour un processus dit mixte. C’est ce que révèle une étude menée par l’Institut BVA pour le compte de la Cegos, société de formation et de conseil en ressources humaines. Si l’approche mixte fait désormais partie des solutions couramment utilisées, l’Institut BVA souligne néanmoins que la progression serait sur le point de se stabiliser. En ce qui concerne les modalités de mise en œuvre de cette approche mixte, l’étude rappelle que les trois domaines de prédilection sont la bureautique, les langues et les métiers spécifiques aux entreprises, et que l’e-learning intervient soit en amont de la formation en salle, soit entre deux modules. Elle rapporte également que, dans une entreprise sur cinq ayant développé de telles formations, les managers et les commerciaux en ont été les principaux bénéficiaires. Je m'abonne
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet