Facilicom encourage l'intégration des salariés handicapés

Publié par le - mis à jour à
Deux tennismen, médaillés olympiques, en fauteuil roulant, sont invités à un événement interne de Facilicom, qui souhaite encourager l'intégration des personnes handicapées.
Deux tennismen, médaillés olympiques, en fauteuil roulant, sont invités à un événement interne de Facilicom, qui souhaite encourager l'intégration des personnes handicapées.

Fournisseur de services aux entreprises, Facilicom a convié deux champions handisport à son événement interne afin d'appuyer sa politique de ressources humaines favorisation l'intégration de personnes handicapées.

  • Imprimer

Ils sont 200, ce samedi de juin, rassemblés dans le stade de football de Sucy-en-Brie près de Paris. Ces personnes ont toutes répondu présents à l'invitation de leur entreprise, Facilicom, fournisseur de services aux entreprises (sécurité, propreté, accueil, restauration, multiservices) pour son traditionnel tournoi de fin d'année.

Mais cette fois, au-delà de ses salariés, parmi lesquels une douzaine de commerciaux, l'entreprise a également convié deux champions olympiques de tennis en fauteuil roulant : Michaël Jeremiasz (qui a également six tournois du Grand-Chelem à son actif) et Nicolas Peifer, auxquels ont d'ailleurs pu se frotter les meilleurs tennismen en interne.

L'objectif de cette initiative est d'encourager l'intégration des personnes handicapées dans l'entreprise en valorisant leurs compétences. La journée vise également à favoriser la cohésion entre les salariés du groupe.

Ils sont 200, ce samedi de juin, rassemblés dans le stade de football de Sucy-en-Brie près de Paris. Ces personnes ont toutes répondu présents à l'invitation de leur entreprise, Facilicom, fournisseur de services aux entreprises (sécurité, propreté, accueil, restauration, multiservices) pour son traditionnel tournoi de fin d'année.

Mais cette fois, au-delà de ses salariés, parmi lesquels une douzaine de commerciaux, l'entreprise a également convié deux champions olympiques de tennis en fauteuil roulant : Michaël Jeremiasz (qui a également six tournois du Grand-Chelem à son actif) et Nicolas Peifer, auxquels ont d'ailleurs pu se frotter les meilleurs tennismen en interne.

L'objectif de cette initiative est d'encourager l'intégration des personnes handicapées dans l'entreprise en valorisant leurs compétences. La journée vise également à favoriser la cohésion entre les salariés du groupe.

Amélie Moynot

Amélie Moynot

Journaliste

Journaliste depuis 2009, j’ai rejoint la rédaction de Commerce Magazine, Artisans Mag’ et Chefdentreprise.com en 2015. Mes domaines de prédilection : [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet