Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Action Commerciale
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Seuls 23% des Français veulent diminuer leur budget alimentaire

Publié par le | Mis à jour le
Seuls 23% des Français veulent diminuer leur budget alimentaire

Depuis le Covid-19, les courses du quotidien restent une priorité pour des Français préoccupés tant par leur pouvoir d'achat que par une consommation plus responsable. Deux objectifs difficiles à concilier indique in-Store Media dans son troisième baromètre Shopper réalisé avec Ipsos.

Je m'abonne
  • Imprimer

Pour la 3ème année consécutive, in-Store Media, spécialiste de la publicité en point de vente, a confié à Ipsos le soin de mener une étude sur les comportements des shoppers français lors de leurs courses du quotidien (alimentaire, boissons, hygiène, entretien). 2 000 Français en charge des achats pour leur foyer ont été interrogés en juin 2021 (panel représentatif de la population française, méthode des quotas). Il en ressort que les sondés pensent prioritairement à boucler leurs courses du quotidien, ce qui contrarie les aspirations des shoppers à une consommation responsable.

Plus d'un tiers des Français veulent réduire leur dépense high-tech

Même sous pression (3 Français sur 10 ont l'impression d'avoir vu leur budget baisser depuis l'apparition du Covid), les courses restent une dépense prioritaire. Seuls 23% des shoppers envisagent de faire des économies sur l'alimentation et les boissons et 20% sur l'hygiène. L'intention de faire des économies est en revanche plus importante sur les dépenses high-tech (37%), le sport (35%), les sorties (32%) et l'habillement (32%). Quand les shoppers comptent leurs budgets pour les courses, leur marge de manoeuvre reste stable par rapport aux années précédentes. Ils sont 46% à déclarer faire leurs courses à 10 euros près en 2021, chiffre similaire à celui de 2020 (45%).

Prix accessibles vs consommation responsable

Les Français recherchent d'abord des produits alimentaires sains et équilibrés (76%), made in France, locaux ou de saison (70%) et issus de l'agriculture biologique (55%). Ils déclarent acheter plus de produits non transformés et frais (53%), plus de produits locaux (52%) et privilégier plus le fait-maison (51%). Cette recherche d'une consommation saine concerne aussi les produits d'hygiène/beauté et d'entretien. Les Français veulent utiliser des produits neutres pour la santé (70% pour l'hygiène/beauté et 69% pour l'entretien) et neutres pour l'environnement (63% et 67%) : La santé passe avant l'environnement.

Tous ces produits sont considérés comme étant faciles à trouver en magasin, particulièrement pour l'alimentation (7 shoppers Français sur 10 trouvent facilement des produits alimentaires sains, équilibrés) et les produits bio pour 8 Français sur 10 (similaire à 2020). Toutefois, un tiers des Français trouvent difficile de contrôler ses dépenses tout en consommant des produits sains et équilibrés (36%), issus de l'agriculture biologique (43%) ou made in France (44%). Près d'un Français sur deux rencontre ces difficultés pour consommer des produits d'hygiène/beauté et d'entretien neutres pour la santé et l'environnement. C'est pourquoi seuls 4 Français sur 10 se disent prêts à payer plus cher pour des produits respectueux de l'environnement ou pour des marques engagées et responsables.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande