Quelles rémunérations pour les commerciaux en 2018 ?

Publié par le | Mis à jour le
Quelles rémunérations pour les commerciaux en 2018 ?

Quels salaires verser à ses commerciaux en 2018 ? Quelle rémunération peut prétendre un directeur commercial ? Découvrez la nouvelle étude du cabinet de recrutement Uptoo sur les salaires des commerciaux BtoB en France et cela par secteur, par fonction et par région. Extrait.

  • Imprimer

Alors que depuis plusieurs années, la rémunération des commerciaux était en croissance, le constat semble tout autre en 2017... Selon la septième étude* du cabinet de recrutement Uptoo, sur les salaires des commerciaux B2B en France, en 2017, les commerciaux ont gagné en moyenne 49,8k€ de package contre 50k€/an en 2016 - montant qui lui avait augmenté de +2,4% par rapport à 2015.

Les entreprises ne sont pas prêtes à jouer la surenchère

Selon Uptoo: "les entreprises ne sont pas prêtes pour autant à jouer la surenchère, considérant les salaires de la fonction vente déjà élevés". Et le cabinet de recrutement de préciser : "ajuster un package de rémunération à la hausse pour un nouvel entrant ou pour un collaborateur en place, présente des risques dissuasifs. Il expose l'employeur à un effet cascade l'obligeant à ré-imputer la hausse sur tout ou partie de son équipe commerciale pour des raisons d'équité"!

2017 : la fin des disparités ?

L'étude d'Uptoo montre par ailleurs que les disparités entre les salaires des commerciaux restent toujours d'actualité. Et notamment en fonction du niveau d'étude des commerciaux! Ainsi, les commerciaux diplômés d'écoles d'ingénieurs affichent +28% par rapport à la moyenne (avec 64k€/an de rémunération). Les commerciaux issus d'écoles de commerce connaissent une rémunération de +12% par rapport à la moyenne (56k€/an). Les commerciaux non-diplômés perdent en revanche 4 points par rapport à la moyenne avec 44,3k€/an.

Selon le cabinet de recrutement, les profils de commerciaux spécialisés en export et dans le digital connaissent eux une augmentation (+5% par rapport à 2016) pour s'établir respectivement à 57k€/an et 58k€/an. Les technico-commerciaux et ingénieurs commerciaux, restent des profils très recherchés et affichent une rémunération de l'ordre de 51k€/an.

Autre disparité: alors que les commerciaux de la province accusent une baisse de leur rémunération de l'ordre de 6%, la région Île-de-France affichent les plus fortes rémunérations avec 53,5k€/an, soit +15% de plus !

Salaire des commerciaux dans la bureautique et les Télécoms


Salaire des commerciaux dans les projets et services informatiques

Salaire des commerciaux dans les secteurs: logiciels, progiciels, Saas et cloud


Salaire des commerciaux de la Grande Consommation


*Etude réalisée à partir d'un échantillon de plus de 50 000 profils commerciaux

A lire page suivante: les salaires dans le marketing, le conseil, la santé, la banque...

Alors que depuis plusieurs années, la rémunération des commerciaux était en croissance, le constat semble tout autre en 2017... Selon la septième étude* du cabinet de recrutement Uptoo, sur les salaires des commerciaux B2B en France, en 2017, les commerciaux ont gagné en moyenne 49,8k€ de package contre 50k€/an en 2016 - montant qui lui avait augmenté de +2,4% par rapport à 2015.

Les entreprises ne sont pas prêtes à jouer la surenchère

Selon Uptoo: "les entreprises ne sont pas prêtes pour autant à jouer la surenchère, considérant les salaires de la fonction vente déjà élevés". Et le cabinet de recrutement de préciser : "ajuster un package de rémunération à la hausse pour un nouvel entrant ou pour un collaborateur en place, présente des risques dissuasifs. Il expose l'employeur à un effet cascade l'obligeant à ré-imputer la hausse sur tout ou partie de son équipe commerciale pour des raisons d'équité"!

2017 : la fin des disparités ?

L'étude d'Uptoo montre par ailleurs que les disparités entre les salaires des commerciaux restent toujours d'actualité. Et notamment en fonction du niveau d'étude des commerciaux! Ainsi, les commerciaux diplômés d'écoles d'ingénieurs affichent +28% par rapport à la moyenne (avec 64k€/an de rémunération). Les commerciaux issus d'écoles de commerce connaissent une rémunération de +12% par rapport à la moyenne (56k€/an). Les commerciaux non-diplômés perdent en revanche 4 points par rapport à la moyenne avec 44,3k€/an.

Selon le cabinet de recrutement, les profils de commerciaux spécialisés en export et dans le digital connaissent eux une augmentation (+5% par rapport à 2016) pour s'établir respectivement à 57k€/an et 58k€/an. Les technico-commerciaux et ingénieurs commerciaux, restent des profils très recherchés et affichent une rémunération de l'ordre de 51k€/an.

Autre disparité: alors que les commerciaux de la province accusent une baisse de leur rémunération de l'ordre de 6%, la région Île-de-France affichent les plus fortes rémunérations avec 53,5k€/an, soit +15% de plus !

Salaire des commerciaux dans la bureautique et les Télécoms


Salaire des commerciaux dans les projets et services informatiques

Salaire des commerciaux dans les secteurs: logiciels, progiciels, Saas et cloud


Salaire des commerciaux de la Grande Consommation


*Etude réalisée à partir d'un échantillon de plus de 50 000 profils commerciaux

A lire page suivante: les salaires dans le marketing, le conseil, la santé, la banque...

Laurent Bailliard

Laurent Bailliard

Rédacteur en chef

Pas tout à fait old school, pas non plus de la génération Y, je suis comme beaucoup de journalistes de ma tranche d’âge à devoir faire mon métier avec [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Par Groupe Up

Accroitre lengagement des collaborateurs est un veritable levier pour ameliorer la performance de lentreprise mais aussi la satisfaction de [...]

Sur le même sujet