Recherche
Se connecter

Changer de boîte n'est pas toujours payant pour les cadres

Publié par Laurent Bailliard le - mis à jour à
FOTOLIA_6996813_BUSINESSNUMERIQUE_XL
FOTOLIA_6996813_BUSINESSNUMERIQUE_XL

Contrairement à ce que l'on peut penser, la mobilité externe ne payerait pas. Selon une étude de Rouen Business School, les cadres les plus fidèles seraient les plus récompensés par les entreprises.

Je m'abonne
  • Imprimer

"Bouger n'est pas jouer"! C'est le titre de la dernière étude de la Rouen Business School qui met à mal un stéréotype bien ancré parmi les cadres. Selon cette étude*, les cadres les plus fidèles à leur employeur connaissent de meilleures progressions de carrière que ceux qui bougent! Une loyauté qui paierait sur le long terme à en croire l'étude.

Des changements trop fréquents seraient en effet stigmatisant pour le cadre. Ils peuvent être interprétés comme des indices d'une loyauté moindre. Ces cadres " mercenaires " seraient recrutés pour leurs compétences au regard d'un poste à court terme plutôt que pour une carrière à plus long terme. Par ailleurs, gravir les marches au sein d'une même entreprise permettrait de bénéficier d'une meilleure qualité de vie au travail. Les scores les plus élevés appartiennent à ceux qui connaissent un parcours de progression hiérarchique dans la même entreprise indique l'étude.

La qualité de vie au travail s'étiole avec le fait de changer d'entreprise:

Source: Etude de la chaire Nouvelles Carrières de la Rouen Business School


Une position que ne partagent pas les cadres qui sont 61 % d'entre eux a estimer que leur réussite serait assurée grâce à des changements réguliers d'entreprise et sont 68 % à estimer que les plus fidèles à leur employeur sont ceux qui stagnent le plus.

*Le sondage a été mené entre mars et avril 2013 auprès d'un échantillon représentatif de 1.024 cadres.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Laurent Bailliard

Laurent Bailliard

Rédacteur en chef

Pas tout à fait old school, pas non plus de la génération Y, je suis comme beaucoup de journalistes de ma tranche d’âge à devoir faire mon métier avec [...]...

Voir la fiche
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Ressources humaines

Par Amélie d'HEILLY, avocat associé au sein de 5QB Avocats

Bien peu d'employeurs le savent mais il existe deux moyens de réduire la rémunération d'un salarié : signer un avenant individuel à son contrat [...]