Comment une appli a rapproché Monoprix et ses fournisseurs

Publié par le - mis à jour à
Comment une appli a rapproché Monoprix et ses fournisseurs

Monoprix mène depuis longtemps une politique fondée sur une meilleure exploitation des données clients. Dans cette optique, elle a décidé de lancer une application permettant aux industriels de pousser des promotions directement auprès des utilisateurs, et d'avoir le contrôle de leurs données.

  • Imprimer

Pour indispensable que soit le canal de la grande distribution dans la stratégie des industriels agroalimentaires, celle-ci a pour principal inconvénient de les tenir éloignés de leurs consommateurs finaux. Et de les laisser dans l'inconnu quant aux données d'achat. D'où, parfois, des relations compliquées entre la grande distribution et ses fournisseurs.

Monoprix, qui cherche depuis longtemps à améliorer l'expérience client, a entrepris d'inclure les industriels dans cette démarche. Avec Dunnhumby, entreprise spécialisée dans la connaissance client, l'enseigne a créé la plateforme Monodeal, qui permet de proposer des réductions et des promotions sous forme de coupons à des clients ciblés.

L'intérêt de cette plateforme BtoB, c'est qu'elle s'adresse aux industriels distribués chez Monoprix. Ce sont eux qui ont la main sur les différentes promotions. Ils décident de quelle promotion lancer, à quel moment, et surtout, grâce à différents contenus de la plateforme, ils peuvent décider qui cibler exactement. En effet, si les marques ont généralement peu de visibilité sur leurs consommateurs, Monodeal permet aux industriels qui l'utilisent de suivre précisément les comportements de leurs clients. La plateforme leur donne accès à l'ensemble des données comportementales des consommateurs. Ils peuvent donc cibler les catégories précises de population qui les intéressent et, surtout, suivre le retour sur investissement (ROI) de chaque opération.

Une stratégie tournée vers la donnée

" Nous voulions mettre un terme à la rupture de la chaîne entre l'industriel et le client final ", explique Florence Chaffiotte, directrice marketing, digital et innovation de Monoprix, lors d'une conférence au salon Data Marketing. Les consommateurs reçoivent les coupons de réduction dans leur application Monoprix et Moi, et Monoprix met sa collection de données au service des industriels. " Le coupon n'est exposé qu'à des consommateurs susceptibles de consommer ", ce qui assure un taux de succès plus important à l'opération.

Pour Monoprix, cette plateforme rentre dans une démarche plus globale. " Il faut augmenter l'hyper personnalisation dans la relation client ", explique Florence Chaffiotte. Le distributeur, qui revendique 800 000 visites par jour dans ses 700 magasins, a donc placé la donnée au coeur de sa stratégie. Avec plusieurs partenaires, dont Dunhumby, Monoprix utilise aussi bien les données de son réseau de magasins physiques (Monoprix, Monop, plus petit, et Naturalia, enseigne bio) que celles liées à la livraison (trois millions par an), aux cartes de fidélité (cinq millions) ou à ses différents sites web : Monoprix, Sarenza, la boutique en ligne sur Amazon Prime Now. Une stratégie qui lui permet d'afficher cette année cinq milliards d'euros d'activité.



La rédaction vous recommande

Par Groupe Up

Accroitre lengagement des collaborateurs est un veritable levier pour ameliorer la performance de lentreprise mais aussi la satisfaction de [...]

Sur le même sujet