Recherche
Se connecter

Prometis se repositionne en passant au tout numérique

Publié par JULIEN MORENO le
Prometis se repositionne en passant au tout numérique

Prometis, groupe d'informations auprès des métiers de l'entreprise, recentre ses activités sur le Web. Pour poursuivre son développement, un recrutement de commerciaux est lancé jusqu'en 2009.

Je m'abonne
  • Imprimer

Prometis, éditeur du magazine Office Mag et des sites spécialisés où figurent des offres d'emploi  (Supers-Secretaire.com, Super-Comptable.com et Super-Rh.com et Super-Commercial.com), a retiré progressivement ses magazines de la vente en kiosque pour recentrer ses activités sur le Web. Aujourd'hui, il ne reste plus qu'Office mag chez les kiosquiers mais à terme, le support devrait disparaître à son tour au profit de son site internet. Reposant sur un business model purement publicitaire, le groupe Prometis est parti d'un constat simple pour procéder à son repositionnement.

«30 % de nos annonceurs ont migré du print vers le Web. Il s'avère, en outre, que leur budget, est une fois et demie plus important sur le Web que sur le print. Notre repositionnement s'est donc imposé de lui-même», explique Grégoire Cusin-Berche, PDG du groupe qui a totalement revu sa stratégie commerciale.

Désormais, la division commerciale de Prometis dont les rangs se renforcent depuis septembre 2007, s'organise en deux pôles. Le premier concentre une population sédentaire de télévendeurs qui vendront des petites annonces sur le Net. Le second regroupe des commerciaux nomades totalement dédiés à la vente de cyber-espaces publicitaires. Le recrutement se poursuivra jusqu'en 2009 pour atteindre au total une équipe d'une quinzaine de personnes.

 

Je m'abonne
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet