Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Action Commerciale
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Samaya repense le bivouac format 5 étoiles

Publié par le - mis à jour à
Samaya repense le bivouac format 5 étoiles
© Samaya

Né d'un projet universitaire, Samaya souhaite réinventer la notion de luxe en montagne, en proposant des tentes grand confort. En seulement deux ans, la start-up est devenue l'un des leaders du milieu outdoor et elle ne compte pas s'arrêter là.

Je m'abonne
  • Imprimer

Participer à la reconnexion de l'Homme à la Nature, en imaginant des tentes comme des " palaces 5 étoiles en pleine montagne ", tel est le pari de Samaya.

L'idée est née en 2018, lors d'un projet universitaire mené par Ghilsain Pipers, qui se transforme très rapidement en un projet professionnel. L'ancien grimpeur de l'équipe de France d'escalade souhaite concevoir des produits qui répondent à ses propres attentes, entre légèreté, confort et performance.

Hypercroissance

Samaya

Samaya

Ghislain Pipers s'associe alors avec Arthur Jallas, ex-coureur cycliste. Ensemble, ils s'occupent du design, du prototypage, de la production et du test de leur toute première tente, la plus légère et compacte du marché, la Samaya 2.5. Cette tente sera ensuite testée et plébiscitée par des athlètes, grimpeurs et alpinistes, qui l'emportent pour leurs expéditions à 6000 ou 7000 mètres d'altitude. " C'est une vraie volonté pour nous de tester nos produits en laboratoire et en très haute altitude, de manière à avoir les résultats les plus réels possibles ", relate Ghislan Pipers. Ce prototype sera sélectionné par ISPO, le salon mondial de référence dans le domaine outdoor, pour son édition 2019.

S'ensuit, début 2020, la production de 500 exemplaires. Mais, alors que les tentes Samaya commencent à affluer en magasins, le premier confinement vient chambouler les plans des deux créateurs, mettant en frein, temporaire, à leur croissance. " Après le premier confinement, nous avons bénéficié d'une visibilité de dingue ! s'exclame Arthur Jallas. Tout le monde avait envie de bivouaquer, nous avons réussi à vendre l'intégralité de notre première production, avec la 500e tente le 24 décembre. "

Au début de l'année 2021, Samaya continue sur sa lancée et lève 1,5 million d'euros, " pour payer la production à venir et rapatrier le savoir-faire en France, en acquérant des locaux et un atelier " souligne Arthur Jallas. Un choix payant puisque l'entreprise a réalisé une croissance de 400% au premier trimestre 2021.

Forte d'un large réseau de revendeurs en Europe, Samaya entend désormais poursuivre son développement à l'international. La jeune pousse compte s'exporter aux Etats-Unis ou dans les pays nordiques qui représentent, assez logiquement, des marchés d'avenir.

R&D

Avant cela, c'est dans la recherche et le développement que les dirigeants de Samaya entendent consacrer la majorité de leur temps. A cet effet, la moitié des 22 salariés de l'entreprise font, aujourd'hui, partie intégrante de ce pôle.

A l'heure actuelle, 3 gammes de tentes sont disponibles : la gamme Alpine, plus polyvalente, la gamme 8K, dédiée aux conditions les plus extrêmes, et la gamme Ultra, avec les tentes les plus légères (seulement 660g) et les plus simples à transporter. Un nouveau modèle de tente, la Samaya 3.0, est d'ores et déjà prévu pour 2022. Avec son toit géodésique (les arceaux se croisent plusieurs fois), elle sera encore plus résistante, tout en gardant son côté imperméable et respirant.

En plus de cela, Arthur Jallas rêve " qu'à terme, un client qui veut partir en montagne puisse entièrement s'équiper, hors habits, chez Samaya. " De ce fait, la sortie d'un sac à dos est déjà prévue pour le début d'année 2022. Avant, qui sait " de se lancer dans la production de duvets et matelas. " Tout laisse à croire que l'aventure Samaya est loin d'être terminée.

Samaya

Fabrication d'articles outdoor

Annecy (Haute-Savoie)

Ghislain Pipers, président, 26 ans, Arthur Jallas, directeur général, 25 ans

SAS

Création en 2018

CA 2020 : NC

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande