Recherche
Se connecter

Transformation digitale des banques : vers un nouveau visage ?

Publié par le | Mis à jour le
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Transformation digitale des banques : vers un nouveau visage ?

La transformation digitale des banques a commencé. Qu'il s'agisse d'opérations simples ou plus complexes, les services en ligne proposés par les établissements bancaires, se diversifient rapidement en apportant un gain de temps et de souplesse jusque là inégalé.

Je m'abonne
  • Imprimer

Transformation numérique des banques : la demande est réelle

Réactivité, agilité, souplesse... Les qualificatifs pour désigner les atouts des services bancaires en ligne ne manquent pas. Dans une étude parue en juin 2018, l'agence de notation de la performance digitale des entreprises D-Rating s'est penchée sur un bilan du secteur bancaire en la matière. Son constat : les souscriptions pour l'ouverture de comptes en ligne se démocratisent à grande vitesse alors qu'elles étaient encore très minoritaires en 2017. " Rares sont désormais les banques qui obligent leurs clients à aller en agence pour ouvrir un compte ", résume le rapport. Les délais pour disposer d'un compte courant, pour avoir la possibilité de réaliser des virements et obtenir une carte bancaire opérationnelle sont eux aussi en constante amélioration, note les conclusions de l'étude.

Les fonctionnalités permettant d'accélérer les modalités et de gagner en agilité progressent également. A panel équivalent, le nombre de services disponibles connaît une augmentation de 12 % entre juin 2017 et juin 2018. Des chiffres qui tendent à démontrer que la transformation digitale des banques est déjà amorcée.

Une digitalisation des services en marche

Conscientes du potentiel que recèle ces offres innovantes, les banques opèrent une digitalisation croissante de leurs produits. Les crédits à la consommation, les crédits immobiliers, les solutions d'assurance vie ou encore d'assurance habitation investissent de plus en plus les services disponibles sur la Toile. " Les prospects et les clients ne sont plus orientés vers l'ouverture préalable d'un compte courant ou vers leur conseiller, mais ont de plus en plus la possibilité de démarrer la souscription d'un nouveau produit en ligne ", mentionne l'étude réalisée par D-Rating. Une évolution qui permet aux banques de collecter instantanément des données en ligne avec la possibilité de déployer une action commerciale plus rapide et efficace. En dehors des comptes courants, le crédit à la consommation est le produit qui se caractérise par la plus forte transformation digitale. En 2017, 16 % des établissements proposaient aux prospects un début de souscription en ligne à un crédit à la consommation. En 2018, ce taux a bondi à 50 %.

Priorité à une simplification étendue

Dans un passé encore récent, pour la mise en place d'un simple prélèvement régulier, l'obtention d'un relevé d'identité bancaire ou la réalisation d'un virement, il fallait se tourner vers un conseiller, avec la contrainte de devoir se soumettre aux horaires d'ouverture de l'agence concernée. Cette aisance qui profite aux clients s'élargit également à des opérations plus complexes comme des investissements boursiers. Par le biais de plateformes en ligne, il est désormais possible de passer soi-même des ordres de bourse. Les offres bancaires en ligne se différencient parfois par la gratuité des droits de garde et des frais de courtage diminués.


En savoir plus

Je m'abonne

Banque en ligne

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

s