Recherche
Se connecter

Canon invite ses clients à la Fashion Week

Publié par Amélie Moynot le | Mis à jour le
Canon invite ses clients à la Fashion Week
© Valentino
Canon invite ses clients à la Fashion Week

Canon, fournisseur de solutions d'impression, a invité des clients triés sur le volet à assister à des défilés de haute-couture. De quoi renforcer sa relation avec eux en leur offrant un morceau de rêve...

Je m'abonne
  • Imprimer

Des robes et des couleurs ultra-chic, une musique envoûtante, des mannequins défilant selon une chorégraphie parfaite... Voilà le spectacle élégant offert par le défilé de haute-couture Valentino, ce mardi 2 octobre, à la Fashion Week parisienne. C'est la première fois que Brigitte Demaille, directrice générale des ateliers de reprographie Demaille, assiste à un événement si prestigieux, seulement accessible sur invitation, réservée à une poignée d'élus. "C'était magnifique, l'invitation de mon commercial Canon était séduisante, c'était la perspective de vivre une expérience tout à fait inédite", se réjouit la dirigeante au sortir du défilé.

Tel est bien le but poursuivi par Canon en invitant, chaque année, quelques dizaines de revendeurs et clients ultra-privilégiés et leurs épouses à profiter de cet événement. "Le but est de donner de l'émotion à nos partenaires et de développer leur lien affectif avec la marque", explique Philippe Richoux, directeur des ventes indirectes de Canon France. De quoi surprendre ses clients, aussi : "Cela nous permet de renforcer nos relations dans une ambiance conviviale et dans un cadre différent", souligne Osamu Nakagaki, directeur adjoint des activités B to C de l'entreprise, présent sur le stand Canon pour accueillir ses invités.

Bulle d'oxygène

Toutefois, les commerciaux ne sont pas systématiquement présents durant le défilé : "Cette absence du vendeur m'a donné un sentiment de liberté, je n'ai senti aucune pression commerciale, j'ai pu en profiter un maximum", apprécie d'ailleurs Brigitte Demaille, qui se pose par ailleurs une autre question : "Ai-je été invitée parce que je suis une femme ?" Pas nécessairement, répond Canon... "Les commerciaux savent quels sont les clients amateurs de mode et essaient même de connaître leur créateur préféré pour les inviter au défilé de leurs rêves", souligne Philippe Richoux. Même si les épouses ne sont pas les dernières à répondre présentes... "Ma femme, plus sensible que moi à la mode, y va depuis dix ans. Je l'ai accompagnée quelquefois... explique Philippe Abrahami, président-directeur général de Netmakers, fournisseur de solutions et service de systèmes d'impression et réseau, et distributeur Canon. Je ne suis pas spécialement fan des défilés, mais j'aime voir les tendances de demain et sortir de l'ordinaire de mon métier." Et le manager de reconnaître : "Chaque défilé est une bulle d'oxygène. Une oeuvre d'art. Presque une pièce de musée..."

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Amélie Moynot

Amélie Moynot

Journaliste

Journaliste depuis 2009, j’ai rejoint la rédaction de Commerce Magazine, Artisans Mag’ et Chefdentreprise.com en 2015. Mes domaines de prédilection : [...]...

Voir la fiche
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Management

Par Marie-Laure Hag, responsable du pôle conseil RH du cabinet GMBA

Selon OpinionWay, 44% des salariés se sont déclarés en détresse psychologique après le confinement. Durant les crises, les risques psychosociaux [...]