Recherche
Se connecter

Portrait-robot du business developer en 6 points

Publié par Laure Trehorel le

Mais qui est le business developer au sein de l'entreprise ? Est-ce la nouvelle désignation pour parler d'un commercial ? Qui se cache derrière ce statut ? Décryptage d'un phénomène émergeant, selon l'étude de Novancia*.

Je m'abonne
  • Imprimer
Ses atouts

En termes de compétences, la plus importante reste celle associée à la vente et au marketing (48,1 %).

En deuxième lieu apparaît le savoir-être (10,8 %), et juste après, en troisième place, la capacité à élaborer une stratégie commerciale et à détecter des opportunités (9,3 %).

Ensuite, le business developer est à même de mener un management stratégique de projets (7,7 %), fait preuve d'entrepreneuriat (6,3 %), s'y connaît en gestion financière (4,9 %), sait manager les hommes (4,4 %) et les projets (4 %) ainsi que les équipes multiculturelles (4 %).

Laure Trehorel

Laure Trehorel

Journaliste, stratégie et vente

Chef de rubrique pour le magazine Action Commerciale et pour le site actionco.fr, je suis en charge des sujets relatifs aux stratégies commerciales des [...]...

Voir la fiche
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Management

Par Marie-Laure Hag, responsable du pôle conseil RH du cabinet GMBA

Selon OpinionWay, 44% des salariés se sont déclarés en détresse psychologique après le confinement. Durant les crises, les risques psychosociaux [...]