Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Action Commerciale
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Body Nature optimise le recrutement de ses conseillères indépendantes

Publié par Aude David le - mis à jour à
Body Nature optimise le recrutement de ses conseillères indépendantes
© Iakov Filimonov

La marque de cosmétiques naturelles vient de terminer une campagne de recrutement et en lancera une pour les fêtes de fin d'année. Avec une double approche : des actions nationales coordonnées par le siège et un engagement de terrain des conseillères.

Je m'abonne
  • Imprimer

Cinq cents vendeuses en plus d'ici la fin de l'année, autant en 2022, c'est l'objectif de Body Nature. La marque, qui commercialise des produits d'hygiène et de cosmétique naturels via 1800 vendeuses indépendantes, a achevé fin octobre une campagne de recrutement qui a permis de recruter 100 vendeuses sur 150 prévues. L'objectif était d'uniformiser sa présence sur le territoire : " Nous sommes très présents dans l'Ouest, un peu moins dans l'Est ", explique Claire Pasquier, coordinatrice du recrutement des vendeuses à domicile indépendantes.

Pour cela, le siège a impulsé un certain nombre d'actions. " Le premier axe, c'est la communication sur les réseaux sociaux mais pas uniquement. Le but ? Montrer que nous recrutons partout en France ". Le groupe organise aussi des webinaires, d'abord pour faire connaître la marque, mais aussi pour recruter. " Nous voulons y montrer nos valeurs humaines et environnementales, que cela permet de donner du sens à son activité et un challenge dans sa vie professionnelle ", assure Claire Pasquier. Body Nature organise aussi des tournées virtuelles, une semaine de webinaires consacrés à une zone géographique. " Nous l'avons mis en place début 2020 mais cela s'est développé avec la crise. Le concept a répondu à une vraie problématique ", poursuit-elle.

Les conseillères au coeur du recrutement

Comme souvent dans la vente directe, les vendeuses indépendantes sont au premier rang du recrutement. " Les conseillères ont une communication autonome sur leur propre réseau. Elles peuvent utiliser la nôtre mais nous les invitons aussi à créer la leur ", souligne Claire Pasquier. Elles peuvent participer aux webinaires nationaux pour témoigner de leur expérience et sont aussi incitées à publier des témoignages sur les réseaux sociaux.

C'est d'ailleurs le recrutement par cooptation qui participe le plus à la hausse des effectifs, à hauteur de 80%. " Les conseillères vendent des produits mais elles vendent aussi un métier, ce qui leur permet de constituer leur propre équipe ", assure-t-elle. En effet, les conseillères de vente ont la possibilité de devenir marraines, et d'accompagner une à trois nouvelles vendeuses, puis animatrices d'équipes, et de gérer plusieurs vendeuses et marraines, avec un plan de rémunération adapté.

S'il arrive que le siège social se déplace sur des actions physiques, comme des événements de job dating, " le présentiel est plutôt assuré par les conseillères lors d'événements locaux où elles peuvent échanger sur leur métier. Et elles en parlent au quotidien, c'est un axe très important de recrutement ", dévoile-t-elle.

Pour cela, Body Nature les accompagne avec une école de formation, dont un programme d'e-learning, pour monter en compétence aussi bien sur les produits et les techniques de vente que sur le recrutement. " Elles apprennent à transmettre à d'autres personnes l'envie de faire ce métier ", se félicite Claire Pasquier.

L'entreprise va lancer une nouvelle campagne de recrutement en novembre et décembre, avec pour objectif d'attirer 150 vendeuses en plus pour accompagner la forte activité des fêtes de fin d'année. Des tournées virtuelles seront notamment organisées sur le mois de novembre. La collection de lancement, d'un montant de 190 euros, sera offerte aux nouvelles recrues, ainsi qu'un bon d'achat.

Depuis le début de l'année, 300 vendeuses ont été recrutées. L'entreprise entend ainsi accompagner sa stratégie de croissance avec une ambition de 10% en 2022. Pour y arriver, elle veut passer à 3000 vendeuses d'ici trois ans. Un pari ambitieux.


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande