Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Action Commerciale
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Comment se voient les commerciaux candidats à l'embauche ?

Publié par Amélie Moynot le

67 % des commerciaux en recherche d'emploi se verraient bien managers. C'est ce que pointe notamment un récent sondage d'Uptoo, un cabinet de recrutement.

Je m'abonne
  • Imprimer

Confiants et sûrs de leurs compétences métier. C'est ainsi que se perçoivent les 500 candidats à l'embauche interrogés dans le cadre d'un récent sondage mené par Uptoo, un cabinet de recrutement de commerciaux. Les demandeurs d'emploi étaient interrogés sur leur vision du marché actuel de l'emploi et de leur propre savoir-faire1.

Leur idéal ? Un métier qui leur permet d'être autonome (pour 58 % d'entre eux), formé en continu, dans un environnement stable – de préférence une grande entreprise –, et qui leur offre des possibilités d'évolution vers des postes de manager (67 %).

Des aspirations qui, pourtant, ne semblent pas en corrélation avec les désirs des recruteurs. Selon Uptoo, les dirigeants d'entreprise et les candidats n'ont pas les mêmes attentes : là où les premiers réclament des techniques de vente parfaites, les seconds répondent maîtrise de l'anglais, management, capacité à gérer des conflits...

« Beaucoup de commerciaux se projettent dans les fonctions de management, constate Didier Perraudin, directeur associé d'Uptoo, dans son analyse des résultats du sondage. Le métier de commercial a des exigences opérationnelles souvent perçues comme ingrates et que la plupart des commerciaux cherchent à éviter. Pour nombre d'entre eux, qui ont du mal à s'épanouir dans des fonctions commerciales trop basiques, la recherche de responsabilités de management fait partie de ces subterfuges ». Et le consultant d'enfoncer un peu plus le clou : « Il est indiscutable que les commerciaux français sont mal formés, et il me semble difficile d'assouvir leurs besoins de se perfectionner (...) tant que les fondamentaux ne sont pas acquis. »

(1) Sondage réalisé à l'été 2011 auprès de plus de 500 candidats à l'emploi ayant décroché un entretien

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande