Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Action Commerciale
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Greenweez étend ses rayons pour aider à mieux consommer

Publié par Céline Tridon le | Mis à jour le
Greenweez étend ses rayons pour aider à mieux consommer

De précurseur, Greenweez est devenu un nom de référence dans la consommation responsable. Le supermarché du bio en ligne adopte désormais le modèle de la market place et s'ouvre à l'occasion, suivant un ambitieux plan de croissance.

Je m'abonne
  • Imprimer

Du lait, des coquillettes, des carottes, des bonbons, le tout estampillé " bio ". Un peu plus loin, une bouilloire, des stylos et des chaussettes en coton équitable. De quoi largement remplir son caddie... virtuel. D'un clic à l'autre, vous déambulez dans les allées de Greenweez, le supermarché en ligne du bio spécialisé.

Lancé en 2008, il a également adopté au printemps dernier le modèle de la place de marché écoresponsable, en accord avec sa raison d'être : " consommer mieux pour rendre le monde meilleur. " L'objectif ? Que les internautes puissent bénéficier d'un accès simplifié à des produits vertueux ou issus d'un parcours seconde main. " Quand nous nous sommes lancés avec Carl de Miranda (qui a depuis quitté l'aventure Greenweez), nous avons voulu créer un business qui ait du sens. Nous nous sommes d'abord orientés sur la vente de produits écologiques comme les réducteurs d'eau, les appareils qui fonctionnent à l'énergie solaire, etc. Puis à la demande nos clients, nous avons commencé à nous intéresser au bio alimentaire spécialisé car il n'existait alors aucune offre en ligne à l'époque ", se souvient Romain Roy, directeur général et cofondateur de Greenweez.

Reconditionné

Greenweez fait alors figure de précurseur et l'activité décolle rapidement. Sa croissance est soutenue par trois levées de fonds qui lui permettent de réunir 7 millions d'euros.

Puis l'enseigne suscite l'intérêt de la grande distribution... Le pure player accepte l'offre de rachat de Carrefour en 2016. " Nos moyens financiers deviennent alors plus importants, convient Romain Roy. Cela nous permet de croitre sur le marché national et d'appuyer notre développement à l'international. "

Greenweez fait en effet l'acquisition de Planeta Huerto en 2018 en Espagne, puis de Sorgente natura en 2019, en Italie, soit deux équivalents de Greenweez dans ces pays. " Les marchés du sud de l'Europe sont stratégiques car de nombreux producteurs spécialisés bio y sont présents ", souligne le dirigeant.

En Belgique, l'enseigne ouvre une nouvelle antenne Greenweez qui lui permet de couvrir également les Pays-Bas.

Actuellement, la market place n'est développée qu'en France, mais le dirigeant prévoit de l'étendre à tous les pays où Greenweez est présent. Car cette formule " permet une croissance de l'offre qui est très rapide ", apprécie Romain Roy.

Avant la création de la market place, le site français comptait 15 000 articles. Avec la place de marché, l'offre de Greenweez s'étoffe jusqu'à réunir 70 000 produits. Le dernier univers lancé est celui l'occasion avec notamment de l'high-tech reconditionné.

A ce jour, l'alimentaire représente toujours 90 % du chiffre d'affaires. Le dirigeant espère bien rééquilibrer l'ensemble avec une place de marché qui devrait peser pour 50 % du chiffre d'affaires d'ici un à deux ans.

Enfin, Greenweez compte ouvrir en 2022 un nouveau chantier : le local, en privilégiant les circuits courts. Bientôt, ses clients pourront être mis en relation avec des petits producteurs situés près de chez eux.

Greenweez

Vente en ligne spécialisée

Saint-Jorioz (Haute-Savoie)

Romain Roy, directeur général, 48 ans

SAS

Création en 2008

200 collaborateurs

CA 2020 : + 100 M€

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande