Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Action Commerciale
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

DossierL'e-mail de prospection : les 11 erreurs à éviter

Publié par le

2 - L'importance de la mise en forme

Pour vous assurer de l'ouverture de vos e-mails, il est nécessaire de soigner la mise en forme de ces derniers. Organisés, structurés, aérés ... autant de critères qui déclencheront l'intérêt de vos prospects

  • Imprimer

4. Ne pas profiter de la fenêtre de prévisualisation

La fonction de prévisualisation, offerte par certaines messageries, permet de découvrir le haut du message avant même de l'ouvrir: il convient donc de soigner tout particulièrement la première partie de votre e-mail afin d'en susciter l'ouverture. Vous pouvez utiliser cet espace en complémentarité de l'objet, et ce, avant même de saluer votre prospect.

Evitez donc les e-mails vides avec la seule mention "Cliquer ici pour voir ce message". Si vous choisissez tout de même de la faire apparaître, mettez-la en tout petit.

5. Diluer son identité dans un message mal structuré

Ne cherchez pas à réinventer la forme de votre message à chaque envoi. Ce serait une perte de temps et d'énergie. L'autre risque serait d'y perdre votre identité graphique. Or, il est particulièrement important de marquer l'esprit de votre prospect lors des premières approches.

Une fois le gabarit choisi, appliquez-le de façon systématique pour tous vos e-mailings. Veillez aussi à mettre à la disposition de l'ensemble des commerciaux les éléments graphiques, afin qu'ils puissent construire eux-mêmes leurs messages en respectant la charte graphique.

6. Proposer un texte trop dense

D'un point de vue formel, évitez les gros blocs qui compliquent la lecture et peuvent créer la confusion dans l'esprit de votre destinataire. Ainsi, éliminez les paragraphes de plus de quatre ou cinq lignes. Ne trichez pas en réduisant la taille de la police: vous risqueriez de rendre votre message illisible. L'utilisation d'une police de type Arial en corps 10 est un minimum.

En revanche, n'hésitez pas à proposer une succession de trois à cinq éléments pour valoriser les différents bénéfices de votre offre, en mettant en gras le premier mot de chacun de ces points essentiels.

Amélie Moynot, Action Commerciale N°314 - 01/05/2011

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet