Recherche
Se connecter

[En confinement avec] David Carpio, directeur national hors domicile chez Pernod-Ricard

Publié par Julien van der Feer le - mis à jour à
[En confinement avec] David Carpio, directeur national hors domicile chez Pernod-Ricard

La crise du covid-19 impose le confinement. Pendant cette période, nous allons à la rencontre des managers commerciaux pour connaître leur quotidien. Aujourd'hui, il s'agit de David Carpio, directeur national hors domicile chez Pernod-Ricard.

Je m'abonne
  • Imprimer

Comment organises-tu ta journée en confinement ?

Je démarre ma journée un peu plus tôt que d'habitude. Le temps économisé en transport le matin est consacré à la lecture des e-mails en retard et à la prise de connaissance et à la bonne compréhension des enjeux de la journée.

Nous sommes depuis plus d'un an en pleine période de transformation avec en cible la fusion des équipes commerciales des entités Pernod et Ricard au 1er juillet. Bien avant l'épisode Covid-19 nous étions déjà organisés en mode "ateliers de travail" entre les équipes de Créteil et celles de Marseille avec l'utilisation quasi permanente des outils digitaux et des dispositifs de visioconférence à notre disposition.

S'il y avait toujours à ce moment-là une partie de réunions physiques, nous avons simplement basculé depuis un mois dans le tout "digital". Nos forces de vente, qui sont malheureusement à l'arrêt, suite à la fermeture du CHR, se voient aussi proposer de nombreuses formations en ligne sur les marques et les produits de notre portefeuille.

Nous animons, via la visioconférence, des réunions le plus souvent très efficaces car nous allons à l'essentiel et sommes focalisés sur les actions concrètes à mener.

Je fais une pause de 10 minutes dans mon jardin le matin et l'après-midi pour prendre un café au soleil (quand il y en a !) et une autre de 45 mins entre midi et deux pour déjeuner avec ma femme et mes enfants. Je me remets au travail vers 13h30.

Quelles sont tes priorités à une semaine ?

Bien étendu, à très court terme, je travaille avec mes équipes sur la meilleure estimation possible de l'atterrissage business à fin juin. Nous essayons de produire des idées pour les scenarii de reprise afin de proposer des plans d'action ad hoc à nos clients. Je m'efforce, par ailleurs, d'élaborer un business plan pour le 1er juillet (démarrage de l'année fiscale) dans un contexte où les résultats de l'année précédente ne pourront pas être des bases de comparaison pertinentes.

L'exercice n'est donc pas simple. Je finalise par ailleurs mon organisation cible pour le 1er juillet avec encore quelques entretiens que je mènerai... en visioconférence...

Dans le mois qui vient ?

La semaine qui vient, mais aussi celles qui vont suivre jusqu'à la fin de la période de confinement, sera aussi consacrée à bien suivre et dynamiser une initiative de soutien au CHR que nous avons lancée avec l'ensemble de la profession.

Au début de l'histoire, nous n'étions que quelques professionnels de référence du circuit hors domicile comme France Boissons, C10, Nestlé Waters, Coca-Cola, Lavazza, Heineken CHD Expert et nous Pernod Ricard.... De nombreux autres partenaires nous ont rejoints depuis.

Cette initiative s'appelle "J'aime mon bistrot" et permet aux points de vente d'avoir accès à une plateforme riche en contenus pour les aider à comprendre les aides à leur disposition ou encore les facteurs clés de succès au redémarrage de leur activité mais aussi à récolter des sommes d'argent sous la forme de réservation de commandes abondées par les partenaires.

Là encore, c'est un fonctionnement avec des interactions quasi quotidiennes avec mes homologues, en mode agile, sur des sujets SAV, techniques et bien entendu clients.

Comment as-tu organisé l'animation de tes équipes ?

J'ai une réunion "staff meeting" hebdomadaire avec mon équipe durant laquelle on fait le point sur les sujets (business, RH, etc.) mais aussi des points individuels de 30 minutes avec chacune et chacun de mes reports directs. Je fonctionne par thématique business (Cash & Carry, grossistes, cavistes, etc..) et sujets (politique commerciale, sectorisation, budget...) et je vérifie la progression des travaux via des réunions d'environ 1h . Il m'arrive de traiter douze sujets différents dans une journée et d'avoir des interactions avec une vingtaine de personnes !

Comment t'informes-tu durant la période ?

Comme tous les Français, j'écoute les informations du matin à la radio (RMC, France Info) ou sur BFM TV.... Je m'informe régulièrement sur les sites en ligne des principaux médias français et de la presse professionnelle sans oublier de lire mon journal favori L'Équipe qui, faute d'actualités sportives, nous ressort les grandes épopées du Tour de France ou les grands matches de l'équipe de France. Dans cette période de confinement, il est aussi bon de prendre le temps de se souvenir....

Comment anticipes-tu la reprise ?

Je pense qu'il y aura un avant et un après. Nous concernant, dans le futur, Pernod Ricard France que nous sommes en train de construire pour le 1er juillet, je suis certain que cette période nous aura permis d'accélérer la transformation digitale dans nos opérations quotidiennes.

Je pense que la reprise sera partielle et progressive et qu'il faudra bien veiller à faire renaître l'esprit de la convivialité plutôt que les réflexes d'isolement (bien entendu en respectant les gestes barrières). Je suis inquiet pour le CHR qui, on le sait maintenant, ne réouvrira pas tout de suite après le 11 mai.

Il faudra être présent sur le terrain et à l'écoute de nos clients. Il nous faudra poursuivre les actions de solidarité et de soutien de nos clients tout en aidant nos forces de vente à prioriser ce qui est important pour aider notre business à repartir de l'avant.

Je m'abonne
Julien van der Feer

Julien van der Feer

Rédacteur en chef

Rédacteur en chef d’Artisans Mag’ et de Commerce Magazine, l’univers de l’artisanat et du commerce est mon quotidien depuis 3 ans. Je suis passionné par [...]...

Voir la fiche
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Par Groupe Up

Accroitre lengagement des collaborateurs est un veritable levier pour ameliorer la performance de lentreprise mais aussi la satisfaction de [...]

Sur le même sujet

Management

Par Claire Dufetrelle, directrice adjointe du pilotage projets chez Fabernovel

Quand on parle d'innovation, il est tentant d'imaginer des génies guidés par une vision. Difficile dans ce cas de "manager l'innovation", évaluer [...]