Recherche
Se connecter

Dargaud, des bulles et des ventes

Publié par Laure Trehorel le - mis à jour à
Dargaud, des bulles et des ventes

A l'heure où le marché du livre est en chute libre, Dargaud performe sur celui de la BD. Une croissance portée par des figures emblématiques du 9e art, Lucky Luke et Blake & Mortimer en tête. Découverte d'un business de passionnés.

Je m'abonne
  • Imprimer

Il y a quelques années encore, l'univers de la BD s'adressait principalement à un lectorat d'enfants et d'adultes fans. Mais aujourd'hui, la BD s'inscrit dans tous les registres, et son offre s'étend de plus en plus au lectorat adulte, avec des ouvrages littéraires, documentaires, biographiques... revisités en BD. "Nous comptons dorénavant des lecteurs qui ne sont pas des aficionados du format BD au départ, mais qui constituent aujourd'hui une solide clientèle", confirme Marie Parisot, directrice marketing chez Dargaud.

A tel point que le marché de la BD tire celui du livre, comme le souligne Xavier Moni, président du Syndicat de la librairie française : "En 2018, on a trouvé des locomotives dans d'autres secteurs que la littérature, notamment en bande dessinée, avec des phénomènes éditoriaux hors du commun qui viennent capter une clientèle qui habituellement lit de la fiction en forme romanesque."

  • 50 millions d'euros : il s'agit du CA de Dargaud en 2018
  • 319 000 exemplaires vendus Lucky Luke, un cow-boy à Paris : classé meilleures ventes d'album en 2018
  • 40% du chiffre d'affaires est réalisé sur la période de fin d'année
  • 60 commerciaux (groupe Média Participation), dont 20 dédiés à la BD

Créativité marketing, originalité commerciale

Une aubaine pour les éditeurs de BD comme Dargaud, la maison d'édition à l'origine de classiques comme Lucky Luke, Blake et Mortimer ou Boule et Bill, qui côtoient des succès plus récents et de genres nouveaux, à l'instar des Vieux Fourneaux ou du Chat du Rabbin. Mais ce potentiel de ventes additionnelles requiert de la part de l'équipe marketing de l'éditeur d'innover en matière d'actions commerciales. "Nous devons faire entrer des références chez des libraires qui ne vendent habituellement pas de BD", explique Marie Parisot.

Et celle-ci de préciser les méthodes de travail de l'équipe marketing, pour sortir des lieux communs et réinventer la façon de vendre : "Pour renouveler nos campagnes marketing et miser sur l'originalité, nous mettons à disposition de chacun une boîte à idées virtuelle, sur le cloud, que nous alimentons de photos, de suggestion, d'articles... sur l'univers de l'édition mais pas uniquement." De cette boîte à idées est né le concept de créer une campagne commune avec l'éditeur Albin Michel, afin de promouvoir l'auteur Joann Sfar, qui à la fois était édité en livre et en BD.

"Une relation commerciale humaine avant tout"

Jean-Pierre Nakache, librairie Bulles en tête à Paris (XVIIe)

Quelles sont les particularités de la relation commerciale dans l'édition ?

Nous négocions essentiellement des quantités, et des remises associées, puisque les prix sont fixés à l'avance. Dans notre cas, étant membre de Canal BD, les conditions de vente sont négociées nationalement par un contrat-cadre. Ce qui ne nous empêche pas d'être totalement libre sur notre assortiment. Pour discuter des références et des nouveautés Dargaud, je reçois tous les mois la visite d'un représentant commercial de Média Diffusion.

C'est un métier de passionné... Êtes-vous seul maître dans la négociation ?

En effet, nous connaissons bien les auteurs, ainsi que les envies de nos lecteurs. Mais cela n'empêche pas que, parfois, les représentants commerciaux peuvent m'influencer et me faire prendre des paris sur des albums que je n'aurais pas forcément référencer. En cela, la relation humaine est essentielle et c'est pourquoi les relations commerciales en librairie priment, pour moi, sur les commandes par e-mail ou téléphone !

Je m'abonne
Laure Trehorel

Laure Trehorel

Journaliste, stratégie et vente

Chef de rubrique pour le magazine Action Commerciale et pour le site actionco.fr, je suis en charge des sujets relatifs aux stratégies commerciales des [...]...

Voir la fiche
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

s