Recherche
Se connecter

DossierLa stratégie des acheteurs dévoilée

Publié par le

3 - Les acheteurs doivent acheter mieux avec moins de fournisseurs

Les acheteurs se tournent désormais vers moins de fournisseurs. Certains ont à coeur de travailler avec des fournisseurs français dans un souci d'optimisation des coûts de transport mais aussi de maintien de l'industrie française.

Richard Agudo, directeur achats (Dirickx)

Si les acheteurs sont désormais plus regardants sur leurs fournisseurs, ils ont également tendance à en réduire le nombre tout en augmentant la quantité d'appels d'offres pour obtenir des propositions plus concurrentielles. En effet, il est dans l'air du temps de faire plus avec moins de fournisseurs, de façon à optimiser le processus achats.

Toutefois, selon Agile Buyer et le groupement Achats de HEC, cela ne veut pas dire pour autant qu'ils se tournent systématiquement vers les pays à bas coûts pour faire baisser leurs dépenses : pas question, en effet, de transiger sur la qualité du produit fini, notamment. D'autant que " lorsque nous développons des projets avec nos fournisseurs, nous sommes fiers que le produit fini soit 100 % français, témoigne Richard Agudo, directeur achats de Dirickx, fournisseur de clôtures, portails et solutions de sûreté. Cela fait partie de notre mission que de contribuer au maintien de l'industrie française. "

Par ailleurs, selon CGI Business Consulting, si près d'un quart des acheteurs élaborent des dossiers d'achats internationaux, très peu considèrent que leur écosystème dépasse les frontières de l'Hexagone. Sans oublier que les acheteurs intègrent de plus en plus les problématiques liées au coût du transport pour établir leur stratégie.

Amélie Moynot

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

s