Recherche
Se connecter

[Tribune] 50% de remise pour 100% d'énergie : un moment de vie unique pour GiFi

Publié par le - mis à jour à
[Tribune] 50% de remise pour 100% d'énergie : un moment de vie unique pour GiFi

GiFi est devenu un symbole de la reprise économique dans les médias. La raison a une stratégie à contre-courant mise en place par Philippe Ginestet, président fondateur du groupe. Retour d'expérience.

Je m'abonne
  • Imprimer

Depuis le 11 mai, date des réouvertures, GiFi est devenu un symbole de la reprise économique dans les médias, prouvant que l'on peut sortir d'une crise majeure sans avoir recours à des plans sociaux et autre restructuration.

L'audace et le pragmatisme ont guidé une relance où l'Humain a été au coeur de toutes les décisions. Face à un tel événement les priorités se concentrent sur l'essentiel : sauver l'entreprise et ses emplois.

Dans une entreprise familiale comme GiFi, qui a des actionnaires français vivant en France de surcroit, la priorité a toujours été de prendre soin de ses équipes. Hors de question de les sacrifier.

Les pertes très importantes et les stocks considérables accumulés, le traumatisme quotidien des chaines d'infos et le compteur des pertes humaines dues au Covid-19 avaient plongé notre entreprise dans une inquiétude légitime.

Mais l'inquiétude est rarement source d'idée et de rebond, bien au contraire. Depuis 10 ans, nous mettons en oeuvre la notion de "la distribution a du coeur" tant vis-à-vis de nos clients que de nos collaborateurs. Cette fois-ci, elle a pris une dimension managériale incroyable.

Une communication directe et transparente entre le président, les équipes et les clients

Chez nous, nous nous méfions des grands plans et leur préférons les décisions simples et pragmatiques. C'est ainsi que durant le confinement, Philippe Ginestet, président fondateur de GiFi, s'est adressé régulièrement à toutes les équipes pour les rassurer. Tous nos responsables de magasins ont été contactés personnellement par notre directrice de la culture afin de prendre des nouvelles de leurs équipes. Loin des yeux, nous étions proches par le coeur. Tout le monde a pu constater que le capitaine tenait la barre en pleine tempête.

En parallèle, Philippe Ginestet s'est adressé directement à nos clients durant le confinement pour leur assurer les meilleures pensées de la grande famille GiFi.

Une idée qu'il fallait oser prendre

L'enseigne aux idées de génie ne pouvait pas envisager une reprise classique : l'équation était simple, les surstocks représentaient plus de 100 000 m2 d'entrepôts supplémentaires dont le coût s'ajoutait aux pertes d'activité.

Philippe Ginestet a eu l'idée de faire profiter nos clients d'une opération inédite, convaincu qu'ils avaient envie de se faire plaisir et de revivre le plus vite possible normalement. Au moment où tout le monde se focalisait sur les mesures de distanciation et autres questions sanitaires, nous avons, tout en prenant toutes les mesures pour la plus grande sérénité de nos clients, lancés une opération de déstockage inédite de -50% sur tous nos magasins en bons d'achats.

Un appel a la solidarité de nos clients

En transparence avec nos clients, Philippe Ginestet a communiqué avec eux pour leur expliquer que le groupe avait besoin de leur mobilisation pour éviter le pire et sauver ses emplois. Ce message fut relayé de la même manière dans les médias. En cohérence avec la relation de confiance qui unit Gifi à ses clients depuis près de 40 ans, il s'agissait de dire tout simplement "nous avons besoin de vous pour déstocker massivement et alléger nos pertes, on compte sur vous, on vous aime et on vous le prouve en vous permettant de vous faire plaisir".

Une mobilisation et une énergie incroyables en interne

L'initiative a soudé comme jamais toutes les équipes. L'esprit commerçant qui nous anime depuis toujours a galvanisé les troupes ; les équipes magasins se sont préparées, tout le monde a eu à coeur de réussir une reprise historique en organisant les surfaces de ventes dans le respect des normes sanitaires et en allant même au-delà, en limitant l'accès des magasins à un ratio de 6% de la surface par rapport aux 12% préconisés par le gouvernement. Les équipes de la centrale et des entrepôts sur le pont ont oeuvré comme seul un homme.

La communication cibla avant tout le digital et les médias dans un premier temps. Nous ne voulions pas assimiler notre démarche à un événement commercial, c'était bien plus, notre avenir et nos emplois étaient en jeu. Le 11 mai fut une journée historique, les clients ont répondu présents massivement dans la joie de nous retrouver.

Des haies d'honneur leur ont été réservées dans une ambiance incroyable et le soir même nous étions au journal de 20h de TF1 ; dans la foulée, toute la presse a parlé de nous, rendant fières nos équipes avant que la publicité télé et radio ne prenne le relais.

Dans la continuité des communications directes, notre président a remercié personnellement tous nos clients et l'ensemble des équipes.

La sincérité de la démarche, l'implication d'un patron qui parlait au coeur, la transparence et la simplicité de la communication ont créé une adhésion et une énergie inouïes parmi les équipes. Encore une fois, elles ont pu constater à quel point elles travaillent dans une entreprise unique, dirigée par un patron unique.

Nous ne nous sommes pas laissé guider par des tableaux Excel mais avons surtout retroussé nos manches, portés par un leader qui a toujours refusé les idées préemballées et les normes. Nous avons prouvé sur le terrain que nous aimons nos clients.

Non seulement GiFi a réussi sa reprise, non seulement il n'y a pas de "plans sociaux Covid", mais l'entreprise a prouvé que sa culture se résume en un mot : FIERTÉ ; fierté de ce que nous sommes, de nos racines, de notre collectif.

Pour en savoir plus

Directeur délégué de GiFi, Thierry Boukhari, aux côtés de Philippe Ginestet, fondateur du groupe GiFi, oeuvre à faire de la dynamique humaine des entreprises, le levier de leur performance. Il a commencé son parcours chez GiFi comme stagiaire, illustrant de fait la méritocratie chère au groupe.




Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Thierry Boukhari, directeur délégué de GiFi

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet