Méthodologie

La boîte à outils du Leadership
Chapitre II : Définir  sa  vision  et la  communiquer

Fiche 12 : La communication non verbale

  • Retrouvez 12 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils du Leadership

6 chapitres / 56 fiches

Comment développer son impact avec la communication non verbale



Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Susciter l'intérêt et l'adhésion de son public en utilisant les différents vecteurs de la communication non verbale.

Démontrer son implication et son énergie pour faire passer ses idées à son auditoire par sa diction et sa voix, par l'expressivité de son visage, de ses gestes, de sa posture, par ses déplacements et ses mouvements.

Contexte

La communication non verbale est particulièrement utile dans les situations où le leader prend la parole pour obtenir l'adhésion de son auditoire à un projet, fédérer une équipe autour d'une vision commune.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Jouer de sa voix et du silence

    • Jouer sur les intonations en montant pour attirer l'attention et en descendant pour toucher ou conclure.
    • Réguler son débit en parlant au bon rythme et en dosant les silences.
    • Articuler (les consonnes) et soigner la prononciation (des voyelles). Articuler c'est le signe d'un effort produit pour se mettre à la portée de l'auditoire car celui-ci ressent bien que la bonne qualité articulatoire est le résultat d'une intention, d'une volonté de transmettre (Lionel Bellanger, ESF, 1988).
    • Éviter les défauts habituels : parler trop vite, ne pas ouvrir la bouche, ne pas remuer les lèvres, laisser tomber la fin, manger les mots, ne pas faire de pause.
    • Jouer du silence car c'est par et dans le silence qu'on est le plus expressif, même s'il fait parfois peur.
  • Laisser parler son corps

    • Habiter l'espace : être présent, ancré, stable.
    • Laisser s'exprimer ses gestes.
    • Parler avec le visage.
    • Établir et garder le contact avec le regard car le regard de l'autre aide l'orateur. (Voir outil 25)
    • S'écouter pour s'adapter, être en interaction.
    • S'écouter pour s'entendre.
    • Jouer de l'alternance avec les 4 éléments : la terre (l'ancrage), l'air (la respiration), le feu (la conviction et l'envie), l'eau (la modulation de la voix tranquille ou plus rapide).

Méthodologie et conseils

Se rappeler qu'en entendant la voix de ses interlocuteurs au téléphone, on devine leur état d'esprit : calme, agité, tendu ou pressé. La façon de parler révèle clairement l'état d'esprit de celui qui parle et se transmet au groupe qui consciemment ou inconsciemment se " synchronise " avec lui.

Avantages

  • La communication non verbale traduit les intentions et la conviction du leader dans le projet et renforce son pouvoir de persuasion.

Précautions à prendre

  • Être authentique et sincère pour avoir un impact maximum car la communication non verbale est l'élément auquel l'auditoire est le plus sensible. Elle décèle la véritable signification du message.
  • Être congruent c'est mettre en cohérence la communication non verbale, paraverbale et verbale.

Jean-Pierre Testa, Jérôme Lafargue, Virginie Tilhet-Coartet