Recherche
Se connecter
Méthodologie

La méga boîte à outils du Manager leader

Chapitre II : INNOVATION&PROSPECTIVE

  • Retrouvez 12 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La méga boîte à outils du Manager leader

8 chapitres / 100 fiches

Loïc souhaite développer la culture de l'innovation dans son entreprise. Le marché est en pleine mutation, et selon lui les processus sont trop lents et le potentiel créatif de ses collègues insuffisamment exploité. Il sait aussi qu'il n'arrivera pas tout seul à faire bouger les lignes.

Adoptant le principe de l'open innovation, il propose d'inviter, le temps d'une réunion de partage, des personnes travaillant dans des entreprises d'autres secteurs, ainsi que deux clients qui sont ravis de vivre cette expérience. À cette réunion participent également des collègues de plusieurs unités de son entreprise.

Il ouvre la réunion en toute transparence : le but est de recueillir le maximum d'idées pour améliorer les processus d'innovation à tous niveaux, afin d'apporter le meilleur service aux clients.

  • Nous avons mis en place un processus de Design Thinking, commence Eddy, un des invités. Nous allons voir nos clients et utilisateurs dans leur environnement de travail. A partir de là nous définissons un objectif d'innovation, puis nous rassemblons une équipe pluridisciplinaire pour imaginer des solutions. Très vite nous réalisons un premier prototype pour tester la solution et l'améliorer par itérations.
  • Je rebondis sur ce que vous dites, enchaîne Prune, une collègue de Loïc. Nos collaborateurs ont des idées mais n'osent pas toujours les mettre en oeuvre. Je pense que nous pourrions stimuler les démarches d'innovation individuelle en autorisant de manière plus explicite les prototypes, les tests... et les erreurs bien sûr.
  • C'est une bonne idée, intervient Olga, une cliente. Ça marchera bien pour les personnes qui se savent créatives et ont confiance dans leurs idées. D'autres ont parfois besoin d'un coup de pouce. J'ai eu la chance de bénéficier d'une formation à la créativité il y a quelques années. Moi qui me croyais peu créative, je me suis rendue compte que je pouvais doper ma créativité en appliquant quelques méthodes simples.
  • Lesquelles ? demande Loïc, intéressé.
  • La prise de conscience des quatre phases de la créativité permet de laisser mûrir naturellement les idées plutôt que d'essayer de trouver une solution au pied du mur. Et la carte mentale m'a permis de sortir de l'angoisse de la feuille blanche.
  • Dans le même ordre d'idées, renchérit Maud, invitée elle aussi, je pratique à titre personnel l'imagination créatrice pour résoudre les problèmes complexes. C'est très puissant !
  • Il y a un point important que nous n'avons pas encore mentionné, reprend Eddy, dont l'entreprise est leader sur son marché. C'est la veille. Nous avons plusieurs types de veille et surveillons différentes sources, pour anticiper les innovations à mener sur nos produits, nos processus ou nos partenariats, voire des actions de co-prospective lorsque les compétences de nos équipes doivent être développées pour faire face aux nouveaux défis.
  • La réunion se poursuit avec des échanges approfondis. Loïc est ravi. Il voit que ses collègues ont pris conscience du potentiel de créativité et d'innovation qu'ils pouvaient libérer pour eux-mêmes et leurs équipes.

Pascale BÉLORGEY et Nathalie VAN LAETHEM

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

s