Recherche
Se connecter
Méthodologie

La méga boîte à outils du Manager leader
Chapitre VIII : ÉQUILIBRE PERSONNEL

Fiche 06 : La Roue des émotions

  • Retrouvez 15 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La méga boîte à outils du Manager leader

8 chapitres / 100 fiches

RECONNAÎTRE SES ÉMOTIONS PAR LA PLEINE CONSCIENCE



En résumé

La Roue des émotions met en exergue dix grands types d'émotions, les plus fréquemment ressenties. Certaines émotions nous " donnent des ailes " ou nous procurent une sensation d'ouverture et de légèreté : joie, amour, paix, confiance, surprise. D'autres, au contraire, sont sources de tensions physiques ou morales, s'exprimant par le repli ou des attitudes extrêmes : colère, peur, lassitude, tristesse, aversion.

La Roue des émotions, fruit de plus de 30 années de présence attentive des auteures, sert de repère et met en évidence qu'il y a, en nous, autant d'émotions agréables que désagréables.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Par la pleine présence à ses émotions, il s'agit d'apprécier celles qui nous font du bien : joie, amour, paix, confiance, surprise ; et accepter sans les cultiver, celles qui nous font du tort : colère, aversion, tristesse, peur, lassitude.

Par une présence attentive à nos comportements, idées et jugements associés à nos émotions, nous prenons du recul.

Contexte

Les émotions, quelle que soit leur intensité, se succèdent les unes aux autres en permanence, que nous soyons seuls ou en compagnie. Les moments où nous travaillons seuls sont les plus propices à détecter des émotions de faible amplitude, ceux où nous sommes en interactions avec nos collègues sont propices à observer leur apparition et leur force.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Tout en étant en activité, seul ou avec des collègues : prêter attention à son ressenti interne.
  • Reconnaître le plaisir ou le déplaisir ressenti et, à l'aide de la Roue des émotions, identifier l'émotion qui nous anime.
  • Si possible, observer son intensité, son degré de permanence et sa justesse vis-à-vis de la situation vécue à ce moment-là.
  • On ne peut empêcher les émotions, climats ou sentiments de nous habiter. La pleine conscience permet de les reconnaître, les accepter et les intégrer, sans se laisser envahir par ceux qui nous sont négatifs, et en goûtant le plaisir procuré par ceux qui nous sont positifs.
  • Méthodologie et conseils

    Le plus souvent, on ne remarque que :

    • les émotions les plus virulentes : elles s'imposent à nous plus que nous y prêtons attention ;
    • celles qui nous mettent plutôt dans des états de tension et de déplaisir.
    • Nous remarquons beaucoup moins :

      celles qui sont plus fines, moins intenses, comme nos " climats de fond " intérieur ;

    • celles qui nous procurent un effet positif : nous avons tendance à les percevoir comme " normales " ou habituelles. De ce fait, nous ne les goûtons pas pleinement et nous ne nous remplissons pas intérieurement de ces goûts agréables et motivants.

    La Roue des émotions met en exergue la polarité de nos émotions (plaisir - déplaisir), ce qui permet de se situer personnellement dans des moments critiques ou des activités.

    Le nombre infini de nos états émotionnels ne peut être cartographié de façon exhaustive : de nombreuses émotions se mêlent, comme " une joie sereine ", " un amour triste ", " une rancoeur lasse "... D'autres sont plus difficiles à nommer et on a recours à des métaphores comme " une aube de printemps " pour, par exemple, décrire une joie naissante. Ces contenus sont propres à chacun.

    Par l'attention au moment présent, nous comprenons mieux nos sources de stress, de lassitude ou de bien-être.

    Avantage

    • Permet de mieux repérer son état émotionnel et le qualifier en positif ou négatif pour soi-même.

    Précautions à prendre

    • Nommer l'émotion n'empêche pas de la ressentir.
    • Reconnaître ses émotions n'implique pas de les supprimer, mais de moins se laisser envahir.

    Pascale BÉLORGEY et Nathalie VAN LAETHEM