Recherche
Se connecter
Méthodologie

La méga boîte à outils du Manager leader
Chapitre IV : MODE COLLABORATIF

Fiche 02 : Les feux tricolores de la coopération

  • Retrouvez 13 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La méga boîte à outils du Manager leader

8 chapitres / 100 fiches

FAIRE PASSER LES FEUX DE LA COOPÉRATION AU VERT



En résumé

L'outil Les feux tricolores de la coopération, inspiré par la formation Cegos " Développer des relations non hiérarchiques constructives ", permet au manager transversal de faire un diagnostic du niveau de coopération établi avec chacun de ses interlocuteurs :

  • Feu rouge : la coopération n'est pas établie.
  • Feu orange : la coopération est en cours.
  • Feu vert : la coopération est établie.

Fort de ce diagnostic, le manager transversal actionnera les leviers qui lui permettront de renforcer la coopération avec chacun de ses interlocuteurs.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Diagnostiquer le niveau de coopération avec chaque acteur de la mission transversale.

Actionner les leviers permettant de développer la coopération.

Contexte

Utilisable à tout moment dans la mission transversale, cet outil est particulièrement utile lorsque le manager transversal constate un déficit de coopération de la part de certains interlocuteurs.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Diagnostiquer l'état de la coopération avec chacun de ses interlocuteurs.
  • Choisir les leviers pour développer la coopération.

Méthodologie et conseils

  • Coopération " Feu rouge "

    Échange d'informations : peu d'échanges.

    Travail en commun : chacun travaille de manière indépendante.

    Nature des feedbacks : uniquement des reproches.

    Gestion des problèmes : chacun décharge la responsabilité sur l'autre. La critique est accusatrice.

    Degré de confiance : chacun cherche à se valoriser seul, parfois au détriment de l'autre.

    Résultats : pertes de temps, retards, déperdition d'énergie, stress, tensions, démotivation.

    ? Leviers d'action : proposer de gérer les problèmes en commun en tenant compte des besoins et contraintes de chacun.

  • Coopération " Feu orange "

    Échange d'informations : partage, retours réguliers, chacun est tenu informé des suites des échanges.

    Travail en commun : travail efficace coordonné vers un but commun, sauf si les priorités individuelles divergent.

    Nature des feedbacks : remerciements au moment où le travail est livré mais difficulté à accepter la critique.

    Gestion des problèmes : ils sont partagés mais chacun privilégie la décision qui l'arrange personnellement.

    Degré de confiance : relation de confiance. Expression sans " langue de bois " des points de vue de chacun.

    Résultats : frustration causée par le manque d'entraide en cas de problème.

    ? Leviers d'action : pratiquer le DESC (Décrire les faits, exprimer son ressenti, rechercher une solution ensemble, résumer les conséquences positives pour chacun).

  • Coopération " Feu vert "

    Échange d'informations : partage personnalisé des informations selon le besoin de chacun.

    Travail en commun : dans la complémentarité. La contribution de chacun est valorisée.

    Nature du feedback : valorisation qui entretient la motivation.

    Gestion des problèmes : ils sont gérés en commun en tenant compte des besoins et contraintes de chacun.

    Degré de confiance : confiance et soutien y compris en temps de crise.

    Résultats : plaisir et efficacité du travail commun. Réactivité face aux problèmes.

    ? Leviers d'action : prendre appui sur ces interlocuteurs.

Avantage

  • L'outil permet de discerner le stade de la coopération avec chacun de ses interlocuteurs.

Précautions à prendre

  • Réévaluer régulièrement le niveau de coopération avec ses interlocuteurs.
  • Se centrer sur ses propres comportements plutôt que sur les comportements attendus de la part de l'autre.

Pascale BÉLORGEY et Nathalie VAN LAETHEM