Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de la stratégie

Chapitre V : Structure et stratégie organisationnelle

  • Retrouvez 10 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 12 août 2016
©

La boîte à outils de la stratégie

8 chapitres / 56 fiches

La structure correspond à la manière dont l'entreprise est organisée. Elle est l'élément clé de la mise en oeuvre de la stratégie de l'entreprise. Inversement, la structure peut influencer la stratégie en conditionnant les perceptions du dirigeant et en limitant les mouvements stratégiques. Il y a donc une relation d'influence réciproque entre stratégie et structure qui nécessite une adaptation et des ajustements permanents. Une structure est l'ensemble des fonctions et des relations déterminant les missions que chaque unité de l'organisation doit accomplir, et les modes de collaboration entre ces unités.

  • Imprimer

" La structure suit la stratégie comme le pied gauche suit le pied droit. " Henry Mintzberg



3 éléments permettent de caractériser la structure de toute entreprise :

  • La spécialisation : comment et jusqu'où diviser le travail dans l'entreprise ?
  • La coordination : comment faire collaborer les unités au sein de l'entreprise ?
  • La formalisation : jusqu'à quel point faut-il écrire les règles de fonctionnement ?

Les 3 déterminants de la structure

En plus de la stratégie, 3 facteurs déterminent l'adoption d'une forme de structure.

  • La taille de l'entreprise : en grandissant, l'entreprise doit accentuer sa spécialisation, sa coordination et sa formalisation. Elle peut être affectée par un excès de bureaucratie.
  • La technologie : le processus de production détermine le choix d'une structure. On oppose la structure mécaniste, centralisée et rigide, à la structure organique, décentralisée et flexible.
  • L'environnement : la structure joue une fonction d'interface vis-à-vis de l'environnement, que celui-ci soit plus ou moins dynamique, complexe et incertain. Le couple différenciation-intégration : la diversité nécessaire des unités, due à leurs rôles spécifiques, doit être équilibrée par leur intégration commune dans l'entreprise.

Les 5 formes de structure

  • La structure fonctionnelle : pour une entreprise mono-activité, une organisation par fonctions, avec 3 stades de développement successifs accompagnant l'augmentation de sa taille.
  • La structure divisionnelle : pour une entreprise diversifiée, une organisation par divisions ou centres de profits distincts, disposant de pouvoirs étendus sur leurs produits et leurs marchés.
  • La structure matricielle : pour une entreprise organisée par fonctions et divisions, une organisation transversale, combinant une double responsabilité pour certains managers.
  • La structure par projets : pour une entreprise dont les activités ne sont ni répétitives ni standardisées, une organisation permettant de gérer des projets temporaires.
  • La structure en réseau : pour une entreprise intégrée dans son écosystème, une organisation constituée d'un réseau interne d'unités autonomes et d'un réseau externe de partenaires.

Bertrand Giboin © Dunod

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu