Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de l'Organisation
Chapitre V : Les outils d'animation

Fiche 02 : Le brainstorming

  • Retrouvez 3 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 11 déc. 2017
©

La boîte à outils de l'Organisation

9 chapitres / 63 fiches

Produire des idées innovantes

En résumé

Le brainstorming est une méthode de génération d'idées qui stimulent la réflexion créative lorsqu'on recherche des réponses à une question donnée. L'objectif est de générer rapidement un grand nombre d'idées. Le brainstorming aide à l'association, à la combinaison d'idées émises pour en générer de nouvelles. Une session de brainstorming se tient généralement en groupe avec un animateur.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Le brainstorming a plusieurs dénominations. On parle aussi de remue-méninges, de tempête de cerveau. Pour créer un environnement permettant de trouver des idées innovantes, il faut créer les conditions propices à cela. Les règles de conduite d'un brainstorming aident son organisateur à obtenir ces conditions.

Contexte

Cette méthode est utilisée dans le cadre de travaux pour résoudre des problèmes. Elle permet de proposer des solutions innovantes lorsqu'il est nécessaire de se démarquer des autres entreprises, et lors de la création de nouveaux produits. Cela peut être nécessaire aussi lorsqu'on recherche des solutions organisationnelles innovantes.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • La constitution du groupe. Pout réaliser un brainstorming, il faut un animateur. Il est le garant du respect des règles du brainstorming.

    Le groupe de travail est constitué de personnes de différents domaines. L'animateur leur présente le sujet et la question à laquelle il faut répondre. Pour un brainstorming, il n'y a qu'une question. L'animateur l'écrit sur un tableau. Cette formulation peut avoir été définie au préalable par le groupe.

    Les règles à respecter :

    • Une question (comment rendre l'analyse des indicateurs de performance plus efficace ?)
    • Un temps limité (deux heures).
    • On note toutes les idées.
    • On ne critique pas.
    • On ne se censure pas.
    • On parle chacun son tour.
    • Si quelqu'un a plusieurs idées, il les note sur un papier pour les énoncer quand ce sera son tour.
    • On pratique le pillage d'idées (compléter des idées émises). On rebondit ainsi sur les idées des autres (les idées des autres peuvent donner de nouvelles idées).
  • L'échauffement : cette phase a pour but de mettre en condition les participants. Pendant plusieurs minutes les participants émettent les idées les plus évidentes. Après ce laps de temps et épuisement de ces idées " faciles ", le groupe va devoir faire appel à sa créativité pour générer de nouvelles idées.

    L'animateur a aussi pour rôle de relancer la production d'idées s'il y a des essoufflements.

  • L'exploitation des idées. Il y aura des regroupements, des hiérarchisations d'idées, des éliminations d'idées pour infaisabilité. Cette phase prend du temps mais on a quitté le brainstorming à proprement parler.

Pendant le brainstorming, on peut donner aux participants des feuilles de Post-it sur lesquelles ils notent leurs idées et les remettent au fur à et à mesure à l'animateur. Cela aidera ensuite au classement des idées.

Méthodologie et conseils

Il faut disposer d'un groupe pluridisciplinaire afin d'avoir une variété de connaissances et d'expériences. L'animateur doit veiller à ce que chacun s'exprime et que la parole ne soit pas monopolisée par certains. L'efficacité d'un groupe n'est pas toujours au rendez-vous surtout si c'est une première fois pour eux. Il faut avoir déjà pratiqué pour gagner en efficacité.

Avantages

  • Obtenir des idées innovantes.
  • Le fait de laisser libre cours à la pensée des personnes permet la production d'idées nouvelles.

Précautions à prendre

  • Éviter la critique des idées émises.
  • Ne pas tomber dans le piège des idées drôles mais sans intérêt.
  • Définir clairement le problème à résoudre.

Benoît Pommeret

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

s