Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de l'Intelligence collective
Chapitre V : Faciliter les groupes

Fiche 12 : La récolte

  • Retrouvez 16 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 30 nov. 2017
©

La boîte à outils de l'Intelligence collective

7 chapitres / 65 fiches

Un exemple de récolte en nuages de mots

Il existe des sites gratuits qui permettent de réaliser un nuage de mots.


En résumé

Les outils de récolte ou capitalisation collective visent à garder trace des fruits d'une séance de travail. De différentes natures selon le moment du séminaire et l'objectif qui leur sont assignés, ils peuvent prendre des formes variées.

Cela suppose d'avoir anticipé leur utilisation et leur forme pour préparer les formats et les supports en amont de la rencontre. Souvent négligés, ils contribuent à la dynamique générale, sous réserve d'être le plus possible intégrés dans le processus d'apprentissage et de co-construction par la communauté concernée. Ils permettent de conserver l'historique et de construire la suite.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

  • Disposer d'une trace des échanges et de l'atmosphère de la rencontre.
  • S'appuyer sur les travaux du séminaire pour les prolonger si nécessaire et ne pas réinventer ce qui a déjà été produit collectivement.
  • Piloter et suivre les engagements ou les bonnes pratiques produites ou échangées et en faire bénéficier la communauté par leur diffusion.

Contexte

Tout au long de la rencontre et à l'issue de celle-ci, il est essentiel d'organiser la collecte des travaux et échanges pour satisfaire le besoin de disposer de productions représentatives et utiles, faciles à adresser au collectif.

Comment l'utiliser ?

Étapes

Avant la rencontre, le facilitateur avec le commanditaire et les co-designers se posent la question : quels sont les produits de sortie ? À qui et à quoi serviront-ils ?

Ils distinguent les produits de sortie qualitatifs ou relationnels (permettre des rencontres, ouvrir sur de nouveaux horizons, passer un moment convivial et ressourçant) des résultats concrets et de production plus directe (le bilan de l'année écoulée, les bonnes pratiques en cours, l'émergence de nouveaux projets, les actions engagées, les changements décidés, les problèmes résolus ou à résoudre).

Ils conçoivent en amont les supports et modalités de capitalisation selon la nature et les temps d'animation.

Ils prévoient la logistique et l'équipe ressource qui seront utiles au déroulement de la journée et se coordonnent. Ils s'assurent de la mise en forme finale.

De multiples modalités existent :

  • des outils à portée de main de tous (iPad, iPhone) ou utilisés par des équipes professionnelles selon le budget ou l'effet attendu ;
  • des photos rendent compte de l'ambiance et des façons de travailler, des petites séquences vidéo pour l'interview des participants ou animateurs de groupes de travail ou des leaders marquants ;
  • des fiches individuelles préparées à l'avance et remplies pendant la journée sont récupérées et remises au propre ou fournies en format électronique pour conserver les bonnes pratiques ou les bonnes idées et les projets ;
  • les paperboards avec les post-it sont photographiés ;
  • des fiches de synthèse sont confiées aux animateurs de sous-groupes qui disposeront d'un temps pour décider avec le collectif de travail des éléments utiles à partager pour tous ;
  • des nuages reprenant les mots clés en réponse à des questions ou des cartes mentales remplies en temps réel et la fresque graphique constituent des synthèses visuelles fortes.

Méthodologie et conseils

Il convient d'assurer le plus possible la réalisation et la capitalisation en temps réel pour être réactif et envoyer la récolte dans les jours qui suivent la rencontre.

Avantage

  • L'essentiel de la matière est co-produit par les participants eux-mêmes en temps réel.

Précaution à prendre

  • Il est important que chacun connaisse son rôle et qu'une équipe même légère se sente investie de l'assemblage des collectes, de leur mise en forme et de leur envoi dans un délai court sur une plateforme dédiée.

Béatrice Arnaud, Sylvie Caruso Cahn

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

s