Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils du Développement personnel en entreprise
Chapitre I : Communiquer efficacement

Fiche 07 : La synchronisation (PNL)

  • Retrouvez 10 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 28 nov. 2017
©

La boîte à outils du Développement personnel en entreprise

7 chapitres / 71 fiches

Refléter son interlocuteur sur trois dimensions

En résumé

La synchronisation est une des techniques issues de la PNL les plus utiles. Elle est basée sur le fait (prouvé scientifiquement) que les personnes qui communiquent en toute confiance coordonnent naturellement et spontanément leurs mouvements, jusqu'aux mimiques parfois !

En tant que technique, la synchronisation consiste à reproduire consciemment et subtilement ce processus, avec toutes les personnes avec lesquelles nous communiquons. Elle s'opère à trois niveaux : la posture, la voix et le vocabulaire (et même plus pour les puristes de PNL), ce qui rend son apprentissage séquentiel et plus facile.

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

La synchronisation est une des techniques phares permettant d'établir le rapport entre deux individus, c'est-à-dire de poser les bases d'une relation et d'une communication harmonieuse.

Contexte

Elle s'utilise plus particulièrement dans deux cas :

  • Lorsque vous rencontrez une personne pour la première fois (aussi bien en interne dans l'entreprise, qu'en externe).
  • Pour renouer le dialogue, lorsque la relation a connu des tensions.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • La première dimension - et probablement la plus simple - sur laquelle se synchroniser concerne la posture (position des jambes, du buste, des bras et de la tête). Il s'agit de renvoyer en miroir la posture de votre interlocuteur.
  • La seconde dimension est celle de la voix, et notamment le débit et le volume. Si vous parlez vite, ralentissez le débit et ménagez des pauses ; si vous parlez fort, baissez le volume.
  • La troisième dimension est celle du langage. Le choix des mots (son vocabulaire) et la manière de construire ses phrases (sa syntaxe) sont les reflets de l'identité. À votre tour de parole, gardez le même registre de langage pour présenter vos idées, en utilisant notamment les mêmes mots-clés que votre interlocuteur.

Méthodologie et conseils

  • À la lecture de la méthode, l'appréhension courante consiste à penser que " ça va se voir " ! Non, ça ne se voit pas, parce que lorsqu'une personne parle, elle est davantage concentrée sur elle, sur ce qu'elle dit, que sur son interlocuteur.
  • Lorsque la personne change de posture, attendez 5 à 10 secondes, puis adoptez la nouvelle position, dans un mouvement naturel.
  • Pour obtenir l'effet voulu, vous devez être aussi à l'aise : veillez à adopter une position confortable pour vous, compte tenu de votre morphologie. Les messieurs par exemple, peuvent difficilement croiser les jambes comme les dames...
  • Concernant la gestuelle, vous pouvez pratiquer la " synchronisation différée ". Repérez dans le discours de votre interlocuteur certains gestes récurrents, qu'il utilise notamment pour ponctuer son discours. À votre tour de parole, et lorsque ce sera cohérent avec votre discours, faites ce même geste de ponctuation.
  • La synchronisation sur le langage nécessite de faire preuve de " souplesse intellectuelle " : ne restez pas accroché à un terme en particulier pour l'imposer à l'autre. Peu importe le terme, du moment que vous comprenez la même chose que votre interlocuteur.
  • La synchronisation demande une véritable attention à l'autre, tant sur le fond que sur la forme. Pour maîtriser cette technique, saisissez toutes les opportunités de mise en application ! ¦

La synchronisation est l'art de créer des similitudes avec son interlocuteur pour rendre la communication plus efficace.

Avantages

  • En vous synchronisant, vous contribuez à instaurer un climat de confiance qui va aider à faire tomber les barrières avec votre interlocuteur, et rendre ainsi vos échanges beaucoup plus riches.

Précautions à prendre

  • Attention : une différence importante existe entre la synchronisation et le mimétisme. Si vous singez la personne jusque dans les moindres détails, elle s'en rendra forcément compte et sera probablement offensée.

Laurent Lagarde

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu