Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils du Développement personnel en entreprise
Chapitre VII : Développer son potentiel créatif

Fiche 09 : Les 6 chapeaux de la réflexion

  • Retrouvez 9 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 28 nov. 2017
©

La boîte à outils du Développement personnel en entreprise

7 chapitres / 71 fiches

Les types de chapeaux et leurs caractéristiques


En résumé

La méthode - de référence mondiale - des 6 chapeaux de la réflexion a été conceptualisée par Edward de Bono dans les années 1980. Elle invite à étudier un problème en adoptant six modes de pensées différents, symbolisés chacun par un chapeau de couleur.

Chaque chapeau est associé à une posture mentale spécifique qui permet d'observer le problème sous un angle particulier. L'approche est séquentielle puisque le problème est vu successivement au travers des six chapeaux. Le bénéfice est double : l'énergie est mieux canalisée et tous les points de vue sont pris en compte pour avancer de manière éclairée.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

  • Face à une situation qui présente une difficulté, la plupart des personnes se rigidifient dans un comportement donné qui va entraîner des réactions polaires : les optimistes contre les pessimistes, les rationnels contre les émotionnels... Même seul, nous analysons rarement la situation de manière totalement exhaustive et masquons (souvent inconsciemment) une partie des choses.
  • La technique des 6 chapeaux évite cet écueil en invitant à adopter six points de vue différents sur la situation donnée. Elle crée ainsi un processus entier de résolution de problème : d'abord l'analyse de la situation, ensuite la mise à jour des solutions possibles, enfin le choix final.

Contexte

L'outil s'utilise aussi bien seul qu'en groupe, pour identifier les solutions à un problème donné.

Comment l'utiliser ?

Étapes

Voici un exemple de processus pour résoudre un problème :

  • Bleu. Fixez l'objectif (le problème à résoudre) et les étapes de la démarche. Précisez une échéance.
  • Blanc. Repréciser factuellement la situation, posez les données et les chiffres en votre possession.
  • Rouge. Indiquez votre opinion et votre ressenti face au problème.
  • Vert. Générer un maximum de solutions en vous appuyant au besoin sur d'autres techniques créatives (altération, provocation...).
  • Blanc. Évaluer factuellement les solutions proposées pour ne retenir que celles qui conviennent.
  • Jaune. Identifiez les avantages de chaque solution.
  • Noir. Faites-vous l'avocat du diable, formulez des critiques sur les solutions trouvées.
  • Rouge. Précisez la solution vers laquelle vous êtes attiré spontanément.
  • Blanc. Faites un choix final.
  • Méthodologie et conseils

    • En groupe, il est conseillé que tous les participants portent virtuellement le même chapeau en même temps. Ainsi, les énergies sont canalisées dans la même direction ; cela évite l'apparition des prises de positions stériles type " pour ou contre ".
    • Marquez bien les transitions entre les séquences, en verbalisant au besoin : " si je mets maintenant mon chapeau (couleur) alors... ".
    • Pour que la méthode fonctionne vous devez vous (auto)discipliner : 1 couleur = 1 de point de vue. Ne les mélangez pas !
    • Le chapeau rouge peut être porté très régulièrement et pour des périodes de temps assez courtes puisqu'il s'agit essentiellement d'exprimer un ressenti.

    Avantages

    • Les 6 chapeaux canalisent la réflexion en focalisant l'énergie de manière séquentielle sur un point de vue donné. Cela permet potentiellement de gagner du temps.
    • La technique fournit un cadre pour analyser une situation sous tous les angles. Elle évite de rester focalisé dans une approche donnée, trop cartésienne ou au contraire trop émotionnelle.
    • Avec la pratique, la technique permet de développer une réelle flexibilité, c'est-à-dire la capacité à envisager d'autres points de vue que celui que l'on prend naturellement.

    Précautions à prendre

    • L'ordre d'utilisation des chapeaux (et le nombre de fois où vous les utilisez) n'est pas rigide : il dépend de votre objectif et de votre logique.

    Laurent Lagarde

    Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
    rédacteur en chef

    La Lettre de la Rédac

    Chaque semaine, l'essentiel de l'actu