Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils du Développement personnel en entreprise
Chapitre II : S'estimer et développer sa confiance

Fiche 02 : Le diagnostic Johari

  • Retrouvez 11 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 28 nov. 2017
©

La boîte à outils du Développement personnel en entreprise

7 chapitres / 71 fiches

Catégoriser ses qualités et défauts pour mieux les analyser


En résumé

Développer son estime de soi nécessite d'avoir une vision claire de ses forces et ses faiblesses. Un diagnostic est un acte indispensable pour déterminer ses priorités en termes de développement personnel.

L'outil du diagnostic Johari permet de réaliser un tel bilan, qui plus est en intégrant le point de vue de personnes avec lesquelles vous travaillez (ou avec lesquelles vous avez travaillé dans le passé) et d'autres qui vous connaissent bien. Il possède donc les mêmes avantages qu'une évaluation à 360°, même s'il est bien plus simple et n'a pas de prétention psychologique.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

  • Réaliser un diagnostic de ses qualités et défauts est un acte de développement personnel fondamental : vous ne pouvez pas changer ce dont vous n'êtes pas conscient.
  • Seulement, réaliser un autodiagnostic (donc seul) peut se révéler être limité puisque nous ne sommes pas toujours conscients de ce que nous faisons bien et pouvons améliorer, d'autant plus que nous avons tendance à nous surestimer.
  • Le modèle de la fenêtre de Johari (cf. tool 2) peut alors être utilisé pour réaliser un diagnostic plus complet, qui mettra notamment à jour les éléments de la zone " aveugle ".

Contexte

Ce diagnostic est d'autant plus utile que vous êtes dans une phase où vous rencontrez des difficultés et que vous ne parvenez pas à en identifier les raisons.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Dans chaque liste (qualités et défauts), choisissez six critères qui, selon vous, vous représentent le mieux.
  • Demandez à 5-6 personnes de sélectionner elles aussi six critères vous concernant dans chaque liste.
  • Construisez maintenant votre " diagnostic Johari " en catégorisant les informations dans les quatre zones de la fenêtre de Johari :

    • Publique : les éléments qu'au moins une autre personne (que vous) a identifiés.
    • Aveugle : les éléments que les autres ont identifiés et pas vous.
    • Caché : les éléments que vous avez identifiés mais que les autres n'ont pas listés.
    • Inconnu : les éléments de la liste que personne n'a sélectionnés.
  • Examinez maintenant le résultat de la zone aveugle : les personnes autour de vous savent des choses sur vous, et ce sont peut-être celles-là qui vous limitent.

    • Votre équipe : vous apprendrez peut-être comment devenir un meilleur contributeur et comment vous pourriez coopérer plus efficacement...
    • Vos clients : vous découvrirez pourquoi vous concrétisez vos ventes et ce qui vous fait échouer...
    • Votre famille : vous apprendrez quelles sont vos mauvaises habitudes ou encore si vous êtes dur avec vous alors que les autres n'en attendent pas autant de vous...
  • Examinez ensuite le résultat de votre zone cachée. Pour une raison quelconque, vous avez décidé de ne pas montrer ces caractéristiques à votre entourage. C'était peut-être justifié à une époque, mais est-ce encore le cas aujourd'hui ?
  • Méthodologie et conseils

    Pour mener à bien cet exercice, choisissez des personnes de confiance, dans votre sphère personnelle (amis, famille) ET votre sphère professionnelle, aussi bien à l'intérieur de votre entreprise (collègue, manager) qu'à l'extérieur (client, fournisseur).

    Avantages

    • Ce diagnostic est par construction plus objectif qu'un autodiagnostic. Il pourra vous permettre de découvrir des talents ou un potentiel que vous n'auriez jamais soupçonné, mais aussi d'identifier des axes d'amélioration sur lesquels il semblerait urgent d'agir.

    Précautions à prendre

    • Ce diagnostic ne remplace pas un bilan de compétences ! Il permet néanmoins de poser un premier regard sur soi et de commencer à intégrer la vision des autres.

    Laurent Lagarde

    Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
    rédacteur en chef

    La Lettre de la Rédac

    Chaque semaine, l'essentiel de l'actu