Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils du Développement personnel en entreprise
Chapitre I : Communiquer efficacement

Fiche 03 : Le ratio Losada de la communication

  • Retrouvez 10 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 28 nov. 2017
©

La boîte à outils du Développement personnel en entreprise

7 chapitres / 71 fiches

Les quatre zones pour situer l'impact de son langage sur son environnement


En résumé

Une décennie d'études dans plus de 100 entreprises a permis au psychologue M. Losada de mettre en évidence un chiffre : 2,9013. Ce chiffre représente le ratio du nombre d'interactions positives divisé par le nombre d'interactions négatives pour qu'une équipe soit performante.

Autrement dit, il faut au moins trois commentaires positifs pour combler les effets ravageurs d'un seul négatif. Une critique négative a malheureusement plus d'impact qu'une positive, dont l'effet est circonscrit à quelques heures...

Construire un environnement (professionnel mais pas seulement) épanouissant nécessite donc de développer une communication positive, dans un ratio de 3 à 6 pour 1 négative.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

  • La critique (dans le sens négatif) est une pratique bien ancrée dans les entreprises. Et même si l'intention sous-jacente est bonne (faire progresser), elle produit souvent plus d'effet négatif que positif parce qu'elle déclenche une réaction de justification, voire de contre-attaque. La critique constitue aussi souvent une grande partie des interactions entre les membres d'une équipe.
  • Or, une équipe est d'autant plus performante que ses membres sont " connectés ". Les études récentes ont montré que cette connexion se traduit de manière concrète dans le langage qui y est utilisé. Lorsque le ratio des interactions positives sur les négatives (sur une période de temps donnée) est compris entre 3 et 6, alors l'environnement est propice à une performance collective.

Contexte

Si vous travaillez dans une équipe démotivée qui fonctionne selon des processus routiniers, dont les membres ne cherchent pas à mieux se connaître (ni eux-mêmes, ni les autres), alors il est probable que votre ratio soit bas. Au-delà du contexte de l'équipe, le ratio peut s'appliquer à l'ensemble des relations humaines.

Comment l'utiliser ?

Étapes

L'enjeu consiste à développer votre ratio et donc une communication plus positive en s'inspirant de ces six stratégies :

  • Gérer vos émotions, pour diffuser une ambiance de travail agréable et positive.
  • Développer le réflexe de prendre les gens en situation de bien faire, afin d'avoir de la matière pour communiquer sur ce que vous appréciez (dans leurs actions, leur comportement...).
  • Commencer et conclure par du positif vos échanges pour vous empêcher de ne parler que de ce qui va mal.
  • Développer la confiance, en donnant de l'autonomie et des responsabilités aux gens.
  • Développer les interactions, pour inciter les gens à communiquer les uns avec les autres plutôt que de rester focalisés sur eux et leurs tâches.
  • Encourager les idées, en questionnant chaque proposition pour mettre à jour tout son potentiel.

Méthodologie et conseils

  • La communication ne sera reçue comme positive que si le fond et la forme de votre discours sont alignés.
  • Un autre moyen d'augmenter votre ratio consiste aussi à taire les commentaires négatifs que vous pouvez faire sur les autres.
  • Pour mesurer votre progression, vous pouvez tenir un mini-carnet de bord pour y consigner le nombre de commentaires positifs et négatifs que vous formulez chaque jour.
  • Même si l'étude initiale était circonscrite au champ de l'entreprise, d'autres études ont montré les niveaux de ce ratio dans d'autres sphères : les personnes dépressives ont par exemple un ratio de 0,5 (c'est-à-dire 2 commentaires négatifs pour 1 positif), les moines tibétains un ratio de 4 et les mariages qui durent un ratio de 5.

Avantages

  • Un langage positif contribuera à créer un environnement favorable à la concentration, la créativité, la résilience (la capacité à dépasser une difficulté), la santé au sens large.

Précautions à prendre

  • Il ne faut pas non plus s'empêcher de diffuser des messages négatifs : les dérapages de comportements notamment ne doivent pas être éludés ! Dans ce cas, vous n'avez pas non plus à faire absolument de commentaire positif.

Laurent Lagarde

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

s