Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils du Développement personnel en entreprise
Chapitre II : S'estimer et développer sa confiance

Fiche 08 : Le schéma d'amélioration " ArCoCom "

  • Retrouvez 11 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 28 nov. 2017
©

La boîte à outils du Développement personnel en entreprise

7 chapitres / 71 fiches

Solliciter un feedback en posant trois questions simples


En résumé

Nous manquons généralement de feedback, parce que les autres ne savent pas nous en donner, mais aussi parce que nous ne savons pas comment le demander.

Un professeur en psychologie de l'Université de Brigham Young aux États-Unis a mis à jour un schéma en trois questions qui permet de solliciter facilement un retour de la part des autres.

Ces trois questions, simples et brèves, incitent vos interlocuteurs à dire ce que vous pourriez faire mieux ou différemment, et les encourage à identifier les choses que vous faites déjà bien. Le niveau d'information obtenu en réponse à ces questions est extrêmement concret et tourné vers l'action.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

  • Le feedback est un facteur essentiel du développement personnel. En effet, c'est par un retour d'information que chacun peut identifier et construire les compétences dont il aura besoin pour s'accomplir.
  • Mais solliciter un feedback peut être intimidant, surtout quand nous craignons que ce ne soit pas positif. L'outil ArCoCom est un moyen simple d'oser demander un retour qui soit précis et basé sur l'action.

Contexte

Si votre manager est plutôt avare en termes de communication, l'outil est alors parfaitement adapté pour prendre l'initiative d'aller vers lui sans risquer de le rendre inconfortable. Au-delà, le schéma de questionnement ArCoCom peut aussi s'employer avec ses collègues ou dans un cadre familial.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Interpellez la personne dont vous voulez avoir le feedback, en expliquant notamment la finalité que vous recherchez.

    • " Si tu as 5 minutes, j'ai trois questions extrêmement rapides à te poser et j'aimerais avoir ton retour (+ motivation) pour m'améliorer/pour faciliter notre travail/pour diminuer les tensions entre nous... "
  • Posez ensuite les questions ArCoCom, en deux temps : d'abord enchaînez-les toutes les trois, puis revenez sur chacune en laissant le temps de la réflexion à votre interlocuteur.

    • " D'après toi, aujourd'hui, qu'est-ce que je devrais Arrêter, ou Continuer, ou Commencer à faire dans mon travail ? Qu'est-ce que je devrais notamment arrêter ? (temps de réflexion) "
  • Écoutez la réponse en silence, sans chercher à vous justifier. Utilisez au besoin la grille DOG (cf.outil 10) pour poser des questions de précision à votre interlocuteur et mieux comprendre son retour.
  • Vérifiez que la réponse est bien formulée en termes d'action afin que vous puissiez mesurer rapidement ce que vous avez à faire. Au besoin, recentrez votre interlocuteur :

    • " Concrètement, d'après toi, qu'est-ce que je devrais faire ? "

    Méthodologie et conseils

    • Cet outil ne peut être mis en oeuvre sans une capacité à être ouvert et accepter la critique.
    • Des réactions émotionnelles sont prévisibles : pour mieux accepter le feedback préparez-vous à ressentir ces types d'émotions.
    • En complément du feedback et si vous avez un doute, demandez une clarification supplémentaire pour comprendre pourquoi ce point est important pour votre interlocuteur.
    • Le schéma ArCoCom peut aussi être utilisé, de manière symétrique, pour formuler un feedback et le délivrer à une personne (un collaborateur, un collègue...).

    Avantages

    • Les trois questions ArCoCom vont inciter votre interlocuteur à réfléchir en termes d'actions à réaliser, ce qui vous donne la garantie de savoir concrètement ce que vous aurez à faire pour vous améliorer.
    • Les questions sont suffisamment brèves pour permettre d'avoir un retour pertinent en quelques minutes seulement. L'utilisation de cet outil n'est donc pas une question de temps.

    Précautions à prendre

    • L'outil est avant tout destiné à être utilisé à l'oral et perd de son efficacité à l'écrit. Il n'a pas vocation à remplacer un entretien formel, type entretien d'activité ou d'évaluation.
  • Laurent Lagarde

    Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
    rédacteur en chef

    La Lettre de la Rédac

    Chaque semaine, l'essentiel de l'actu