Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de la Motivation
Chapitre II : Motiver par la cohésion d'équipe

Fiche 01 : La cohésion au quotidien

  • Retrouvez 6 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils de la Motivation

8 chapitres / 53 fiches

Quelques pistes pour plus de cohésion dans l'équipe au quotidien



En résumé

La cohésion au sein d'un environnement de travail ne passe pas seulement par des événements ponctuels touchant quelques personnes conviées (séminaire ou autre team building) mais aussi par la qualité du " vivre tous ensemble " et par la convivialité dans l'entreprise au quotidien. Spontanée ou organisée, cette convivialité peut être inspirée et créée par le manager et par ses équipes. Pour être motivantes, les initiatives du manager doivent être adaptées à la culture de l'entreprise.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectifs

  • Améliorer la cohésion au quotidien fait également partie des axes majeurs de prévention des RPS (risques psychosociaux) dont on parle tant dans le contexte actuel. Dans ce contexte, le manager joue un rôle central.

Contexte

Une grande majorité des collaborateurs se déclarent sensibles à la cohésion au quotidien sur leur lieu de travail. Pour la plupart d'entre eux, il s'agit d'un critère clef de motivation et de fidélisation.

Comment l'utiliser ?

Étapes

Malgré le caractère spontané de la majorité des initiatives qui peuvent être impulsées en la matière, le manager qui souhaiterait mettre en place ou réactiver ces initiatives gagnera à respecter quelques étapes incontournables :

  • Tout d'abord, il est indispensable d'analyser la culture de l'environnement de travail et les pratiques managériales, afin de ne pas se retrouver en décalage. Exemples : organiser un déjeuner hebdomadaire dans une équipe qui n'a pas l'habitude de partager ses repas peut être vécu comme une lourde contrainte pour des collaborateurs qui ont l'habitude de rentrer déjeuner chez eux ou de pratiquer une activité à l'heure du déjeuner ; proposer de célébrer les anniversaires dans une entreprise qui ne l'a jamais fait peut être perçu comme une forme d'intrusion dans la vie privée.
  • En fonction de ce diagnostic, on dosera la nature et la fréquence des initiatives. Si la culture de l'entreprise se révèle plutôt très cloisonnée, on privilégiera des initiatives simples sur le temps de travail, par exemple en proposant un moment de partage autour d'un café et de viennoiseries pour créer ou récréer un moment de partage entre collègues.
  • On veillera à proposer sans imposer et sans que l'enjeu puisse être perçu comme ayant une quelconque conséquence sur l'évaluation, voire sur la carrière du collaborateur qui ne donnerait pas suite à une proposition d'action conviviale (exemple : la participation à un tournoi interne).
  • Méthodologie et conseils

    • Les initiatives en faveur de plus de cohésion et de convivialité au quotidien ne feront pas de miracles si elles interviennent dans un climat dégradé. Elles ne sont évidemment pas le seul indicateur de la qualité du " vivre ensemble ".
    • Le manager doit accepter de ne pas être nécessairement intégré à toutes les initiatives de son équipe. Le cas échéant, son attitude intrusive pourrait être mal perçue.

    Avantages

    • Ces actions quotidiennes permettent de créer un cadre et une ambiance de travail plus agréable.

    Précautions à prendre

    • Il est essentiel de veiller au respect des frontières entre vie professionnelle et vie personnelle : actions organisées à l'initiative du manager hors temps de travail, éventuel budget associé, investissement personnel non souhaité par le collaborateur...

    Laurence Thomas, Sophie Micheau-Thomazeau

    Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
    rédacteur en chef

    La Lettre de la Rédac

    Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

    s