Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de la Motivation
Chapitre III : Motiver par la valorisation des talents

Fiche 05 : Les rencontres avec la direction

  • Retrouvez 8 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils de la Motivation

8 chapitres / 53 fiches

Des rencontres " gagnant-gagnant "



En résumé

Les rencontres avec la direction permettent d'apporter de la visibilité et de la reconnaissance à des collaborateurs talentueux qui ne sont pas toujours aussi exposés et reconnus qu'ils le mériteraient. Elles permettent aussi à une direction de mieux connaître ses forces vives et ainsi d'avoir accès à une meilleure connaissance du terrain. Plus ou moins formels, ces échanges représentent une opportunité de contact direct à la fois très motivante et peu coûteuse.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectifs

  • Pour les collaborateurs, il s'agit de rencontrer des dirigeants qu'ils n'auraient jamais rencontrés ou avec qui ils n'auraient jamais eu l'occasion d'échanger, et réciproquement.

Contexte

En fonction de la taille de l'entreprise, de sa structure managériale et de l'ambition donnée à la démarche, les collaborateurs choisis pourront rencontrer un ou plusieurs membres de la direction.

Comment l'utiliser ?

Étapes

Même s'il existe des moments d'échanges informels dans l'entreprise, il est indispensable de créer des moments d'échanges qualitatifs avec la direction.

  • Il convient tout d'abord d'identifier une cible (sites, métiers, profils, etc.) en formalisant une liste et d'éventuelles priorités. Exemples : une PME de 80 personnes qui cible une douzaine de collaborateurs identifiés pour leur potentiel ; un groupe qui veut permettre à ses 100 meilleurs experts de rencontrer la direction.
  • Dans un deuxième temps, on choisira un type un format : face à face, rencontre d'un Dirigeant avec un petit groupe, questions/réponses, échanges libres, sujet préparé... Exemples : un dirigeant de PME qui déjeune chaque mois avec un collaborateur différent ; le directeur technique d'un grand groupe qui rencontre successivement ses meilleurs experts par petits groupes autour d'un petit-déjeuner décontracté pour les connaître, recueillir leurs idées et cerner leurs problématiques.
  • Enfin, on organisera la rencontre sur le plan logistique : date et créneau horaire, lieu, invitation plus ou moins formelle... Exemples : demande de vive voix en face à face du dirigeant qui souhaite rencontrer un de ses collaborateurs autour d'un déjeuner ; invitation écrite " officielle " du directeur technique à l'attention de ses experts.
  • Méthodologie et conseils

    • Pour une approche qualitative et individualisée, de petits groupes sont plus appropriés. Ils permettent également de mettre les collaborateurs plus à l'aise et de les inciter à s'exprimer.
    • On peut conseiller aux collaborateurs de préparer leurs éventuelles questions et éléments qu'ils souhaitent partager.
    • Si la rencontre concerne un petit groupe, un modérateur pourra astucieusement " accompagner " le dirigeant pour gérer le temps, mieux répartir la parole et inciter à participer (exemple : un responsable ressources humaines).

    Avantages

    • Cela permet de " décloisonner l'entreprise " et d'exposer directement les talents auprès de la direction, ce qui est notamment très utile pour les profils parfois très éloignés des sphères de décision comme les experts.

    Précautions à prendre

    • Pour que ces rencontres fonctionnent et soient réellement qualitatives, il faut des Dirigeants qui " jouent le jeu ", ouverts et disponibles, et des collaborateurs qui saisissent l'opportunité d'échanger de manière constructive.

    Laurence Thomas, Sophie Micheau-Thomazeau

    Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
    rédacteur en chef

    La Lettre de la Rédac

    Chaque semaine, l'essentiel de l'actu