Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de la Motivation
Chapitre VI : Motiver ou remotiver en contexte de changement

Fiche 05 : Les options possibles

  • Retrouvez 6 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils de la Motivation

8 chapitres / 53 fiches

Avoir toujours en tête la possibilité de recourir à une alternative pour rester serein et motivé



En résumé

La croyance selon laquelle " Il y a toujours plusieurs solutions... ! " s'avère particulièrement aidante pour prendre du recul dans une situation apparemment bloquée. La simple idée qu'une issue existe, autre celle que semble définitivement condamnée, redonne énergie, confiance et motivation pour se lancer dans l'action malgré tout. Par la porte ou la fenêtre, il y a toutes les raisons d'atteindre l'objectif ! Et l'existence d'un " plan B " redonne de la perspective à une situation dont l'issue semblait perdue.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectifs

  • Retrouver la motivation et réduire son niveau de stress et de tension dans une situation dont l'issue semble incertaine
  • Se remettre en action vers son objectif, quitte à emprunter un chemin différent de celui initialement imaginé
  • Booster sa créativité pour imaginer des solutions alternatives, innovantes et parfois plus propices.

Contexte

Dans une situation apparemment bloquée faute de pouvoir mettre en oeuvre la solution initialement imaginée, envisager de nouvelles options renouvelle l'intérêt à poursuivre et renforce la motivation à réussir : se donner le choix contribue aussi à responsabiliser celui qui opte pour le plan B, en pleine conscience.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Clarifier l'objectif qu'on souhaite atteindre, et la solution initialement envisagée.
  • Clarifier les obstacles qui entravent le chemin, et évaluer lucidement les chances d'atteindre son objectif par cette première voie. Il y a peut-être une chance néanmoins ?
  • Accueillir avec ouverture et curiosité les éléments qui semblent bloquer la situation : cette posture relève d'un choix conscient, et s'apparente au recadrage positif (cf. outil 38), qui vise à faire de l'obstacle une opportunité de progrès et de réussite créative...
  • Partir en quête de solutions alternatives et de nouvelles options, ce qui suppose de mobiliser davantage l'hémisphère droit de son cerveau, plus imaginatif et créatif que le gauche, rationnel et cartésien. Se placer dans cette disposition d'esprit n'est pas sans rapport avec la posture de sérendipité (cf. outil 41).
  • Effectuer les arbitrages nécessaires entre les différentes options possibles :

    • Vérifier l'écologie de chacune : Y aurait-il un inconvénient à procéder ainsi ?
    • Mesurer les bénéfices possibles (temps, argent, efforts, etc.) de ces nouvelles voies : Si je procède ainsi, qu'est-ce que je gagne ? Qu'est-ce je perds ? Qu'est-ce que je risque... ?

    Méthodologie et conseils

    • À défaut de pouvoir concrétiser la solution A, se polariser sur la solution B peut finir par rendre cette dernière plus attractive : elle pourrait alors prendre le pas sur la première, qui conservait néanmoins son intérêt... Être au clair sur le scénario qu'on souhaite privilégier est essentiel pour le concrétiser, faute de quoi les deux objectifs peuvent se " télescoper " mentalement.
    • Par exemple, si je rate mon train, je prendrai le suivant. Et finalement, je prends mon temps et je suis obligé de prendre le train suivant alors que j'aurai raisonnablement pu avoir le premier !
    Avantages
    • Ouvrir le spectre des options élargit considérablement le champ de vision et permet d'intégrer des éléments qui nous auraient totalement échappé si tout s'était passé " comme prévu ".
    • La notion d'options fait également référence à l'idée de " standards élevés " (à l'image des options d'une voiture) : intégrer de nouvelles options dans son plan d'actions vise ainsi à élever son niveau d'exigence, plutôt que de se satisfaire de solutions " par défaut ".
    Précautions à prendre
    • Se dire qu'il y aura " toujours une solution " peut conduire à une attitude attentiste et passive. À l'inverse, choisir de considérer chaque option comme une nouvelle opportunité et un possible enrichissement conduit à se mobiliser concrètement de manière choisie et assumée.
  • Laurence Thomas, Sophie Micheau-Thomazeau